John Sculley, l’un des anciens PDG d’Apple a lancé l’été dernier la marque de smartphone Obi Worldphone. Le SF1 est le premier smartphone de la marque à voir le jour. En vente depuis lundi en Inde, il y aurait été précommandé plus de 75 000 fois.

Obi Worldphone SF1

John Sculley est l’homme qui a fait partir Steve Jobs d’Apple juste après la sortie du premier Macintosh, en 1985, avant qu’il ne revienne en 1997 pour sauver l’entreprise. Entre temps, John Sculley a quitté Apple en 1993 puis est passé dans de nombreuses entreprises de nouvelles technologies. En 2014, il a ainsi fondé Obi Mobiles, renommé Obi Worldphone peu après. Cet été, l’entreprise a annoncé deux smartphones : les SF1 et SJ1.5 à des tarifs très agressifs de 199 et 129 dollars. Ce n’étaient pas des mirages, puisque le SF1 a débuté sa commercialisation en Inde lundi dernier avec des précommandes ouvertes depuis le 26 novembre.

Obi Worldphone annonce avoir enregistré 75 000 précommandes du smartphone SF1 en une dizaine de jours en Inde. Au Vietnam, le SF1 est en vente depuis le mois de novembre, mais les stocks ont été écoulés en quelques jours seulement. Dans l’ensemble des pays où le smartphone est en vente (Dubai, le Vietnam, l’Arabie Saoudite et l’Inde), c’est la version de 32 Go qui est la plus vendue, avec ses 3 Go de mémoire vive. Il existe aussi une version 16 Go, avec 2 Go de mémoire vive.

 

Un très bon rapport qualité – prix

Pour rappel, les SF1 et SJ1.5 sont dotés d’une belle fiche technique pour leur prix. On trouve un écran HD ou Full HD de 5 pouces protégés par du verre Gorilla Glass 3 ou 4, un Snapdragon 615 ou un MediaTek MT6580. Les deux mobiles sont installés sous Android 5.0 Lollipop avec une interface maison qui semble assez sympathique. Il y a toutefois peu de chance que le mobile arrive un jour en Europe puisqu’il est plutôt destiné aux marchés émergents.