Selon une nouvelle étude, l’Inde vient de dépasser pour la première fois de son histoire le milliard d’utilisateurs mobiles. Elle devient donc le second pays à atteindre ce palier symbolique.

 indian-mobile-users670_650[1]_121114113558

Selon un rapport publié aujourd’hui par Bloomberg, l’Inde a dépassé le milliard d’abonnés mobiles en octobre avec très exactement 1,03 milliard d’utilisateurs dans tout le pays. Elle devient ainsi le second pays à avoir un nombre de mobinautes à 10 chiffres après la Chine, qui avait atteint cette étape en 2012. À titre de comparaison, un peu plus tôt dans l’année, les États-Unis ne dépassaient pas les 400 millions d’utilisateurs sur son réseau mobile.

inde-milliard-utilisateurs-mobile

Ce nombre d’abonnés est rendu possible en raison du grand nombre d’habitants dans le pays bien sûr, mais aussi du nombre d’opérateurs disponibles, et des tarifs avantageux qu’ils proposent. L’Inde compte parmi les pays où la facture de téléphone est la plus basse au monde.

Sur les 12 opérateurs présents sur le territoire indien, Bharti Airtel supporte à lui seul déjà plus de 200 millions d’abonnés, soit plus de deux fois le nombre total d’utilisateurs mobiles en France recensés en début d’année 2015.

Malgré le faible pouvoir d’achat du pays, l’Inde est un marché très convoité par les acteurs de la téléphonie mobile. Rappelons qu’aux dernières nouvelles, 20 % des téléphones vendus au pays de Gandhi sont des smartphones, pour la plupart commercialisés sous la barre des 100 euros. Samsung y tire d’ailleurs très sensiblement son épingle du jeu et s’impose comme la première marque, devant Micromax, une entreprise locale.