Samsung vient d’annoncer et de lancer les Samsung Galaxy J1 2016 et J1 Mini, du moins en Asie. Il s’agit de smartphones d’entrée de gamme de 4 et 4,5 pouces.

samsung galaxy J1 5

Le Samsung Galaxy J1 2016.

Le Samsung Galaxy J1, dans sa version 2016, n’est pas un smartphone inconnu. Il a été annoncé très discrètement au début de l’année par le constructeur coréen, à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue à Dubai. Si l’on connaissait déjà pratiquement tout de lui, on ne savait pas en revanche quand et où il serait vendu. La réponse à cette question, nous l’avons eue dans la nuit, puisque le Galaxy J1 2016 ainsi que son petit frère, le Galaxy J1 Mini, ont fait leur apparition sur les sites officiels russe et philippin.

 

Le Galaxy J1, un petit smartphone d’entrée de gamme

On commence donc avec le Galaxy J1. Pas de surprise le concernant, il s’agit d’un petit smartphone de 4,5 pouces équipé d’un écran Super AMOLED d’une définition de 800 × 480 pixels. Il embarque un processeur à quatre cœurs Exynos 3475 (associé à un Mali T-720), 1 Go de RAM et 8 Go de mémoire interne extensible avec une carte microSD. Le tout sera installé sous ce bon vieux Android Lollipop en version 5.1.1.

Concernant son design, il ne faut évidemment ne pas s’attendre à un smartphone particulièrement fin ou élégant puisque ses dimensions sont de 132,6 × 69,3 × 8,9 mm. Sa coque est toutefois amovible et recouvre une batterie de 2050 mAh.

 

Le Galaxy J1 Mini, un smartphone 3G que l’on ne verra probablement pas en France

Le Galaxy J1 Mini est en revanche entièrement nouveau. C’est un appareil encore plus d’entrée de gamme que le Galaxy J1. Son écran a une diagonale de 4 pouces avec affichage de 800 × 480 pixels sur une dalle TFT, cette fois-ci. Son processeur n’est pas un Exynos mais un SoC à quatre cœurs de marque inconnus cadencé à 1,2 GHz (probablement un Snapdragon 400 ou 410) associé à 768 Mo de RAM et 8 Go de mémoire interne. Le tout est également installé sous Android Lollipop en version 5.1.1. À noter que ce n’est pas un smartphone 4G, mais uniquement 3G.

Son design est également sans surprise et sans véritable charme. Petit, ramassé, avec de grosses bordures d’écran. Sa coque est également amovible et recouvre une batterie, aussi amovible, de 1500 mAh.

 

Une commercialisation française dans le flou

Ces deux téléphones sont d’ores et déjà disponibles en Russie et aux Phillipines. On ne sait pas encore s’ils arriveront un jour en Europe ou en France, mais il est quasiment certain que le Galaxy J1 Mini ne soit pas disponible dans nos frontières, du fait de l’absence de support de la 4G. Samsung a toutefois récemment annoncé que les Galaxy J, qui correspondent à sa gamme d’entrée de gamme, seront bien disponibles en France et viendront remplacer les Galaxy Core et autre Galaxy Grand Prime.