Le Samsung Galaxy Note 7 n’est pas encore sorti partout que les stocks commencent à se trouver trop justes pour pouvoir satisfaire la demande. Certaines régions, dont la plupart en Europe, seront livrées en retard.

Galaxy Note 7 écran 2

Dire que le Galaxy Note de Samsung est désiré est un euphémisme. Il promet d’être le meilleur smartphone de l’année, et il apporte avec lui un vent de fraîcheur sur la gamme. L’écran hors pair, le stylet ultra-précis et les autres nouveautés comme le port USB Type-C ou le capteur d’iris sont très attendus par les consommateurs. Tellement attendues que les stocks ne suffiront pas pour satisfaire la demande dans le monde entier.

Malgré les nombreux efforts de Samsung pour assurer une sortie sans encombre à travers le monde, comme l’arrêt des précommandes sur certains marchés, il semblerait que les stocks produits ne soient pas suffisants pour les honorer et assurer la commercialisation globale.

Ainsi, plusieurs pays verront la disponibilité du smartphone décalée, sans que l’on sache exactement quelle sera la durée du délai, ou même encore la liste complète des pays qui seront touchés par le report. On sait pour l’instant que la Russie, la Pologne et la Malaisie seront concernés.

Devant le succès déjà acquis du Galaxy Note 7, Samsung met les bouchées doubles pour augmenter sa capacité de production. Toute rupture de stock à l’avenir devrait donc être évitée, et ce même si le succès du téléphone croît encore, ce dont Samsung ne doute pas.

À lire sur FrAndroid : Prise en main du Samsung Galaxy Note 7, la nouvelle référence à grand écran