Facebook pourrait être en train de concevoir un smartphone avec notamment, des anciennes pointures de Google.

facebook phone

Building 8, la division secrète de Facebook, aurait rassemblé toute une équipe de designers et d’ingénieurs spécialisés dans les smartphones. La question est de savoir sur quoi ces experts travaillent exactement.

Facebook attire les pointures

Facebook a récupéré les trois ingénieurs qui travaillaient chez Google sur le projet Ara aujourd’hui avorté. Il s’agissait de la création d’un smartphone révolutionnaire et modulaire. Fafa Camargo, Blaise Bertrand et Richard Wooldridge ont à présent rejoint une division secrète de Facebook du nom de Building 8. Si on en croit la source CNET.com, la société aurait même débauché d’autres experts en technologie de chez Motorola, Apple, Amazon et Tesla.

Impossible de savoir pour l’instant ce qui se cache réellement derrière ce projet. Mais Facebook a recruté les meilleurs en design, production et ingénierie. Les acquisitions de l’entreprise appuient l’idée de la création d’un nouvel appareil mobile très certainement modulaire.

Facebook Phone

On se souvient de l’échec cuisant du Facebook Phone sorti en 2013, en partenariat avec HTC. À peine quelques semaines après sa commercialisation, l’appareil était vendu à un dollar symbolique avec son forfait. Facebook avait alors tenté de réaliser un smartphone avec Samsung mais le constructeur sud-coréen avait décliné la proposition.

Mais Facebook a aussi fait de très bonnes affaires dans le hardware avec le rachat d’Oculus pour mettre un pied dans le domaine de la réalité virtuelle. Zuckerberg avait signalé que la firme Building 8 se concentrerait sur le développement d’une IA, la réalité virtuelle et augmentée ou encore la connectivité.

L’ambitieuse Building 8

La société cherche à recruter des dirigeants pour de nombreux départements au sein de Building 8. Et en vue des annonces publiées, cela concerne aussi bien l’ingénierie mécanique que le design industriel et le logiciel, les applications, etc. Ces dirigeants devront alors créer leurs propres équipes.

Même si Facebook refuse tout commentaire sur cette activité, CNET.com semble croire que la firme est bel et bien en train de concevoir un smartphone. Car les critères des candidats recherchés sont équivoques : connaissances approfondies en processeurs mobiles et Android.