Samsung continue de travailler sur des smartphones à écran pliable. Le fabricant a déposé de nouveaux brevets qui nous permettent d’en apprendre plus sur le design du premier appareil avec cette technologie, le Samsung Galaxy X.

galaxy-x-patent-brevet-wing-flexible-samsung-2

On entend parler de l’arrivée des smartphones à écran flexible depuis de nombreuses années. Réaliser un tel appareil est pour le moment une prouesse, car il demande de savoir tordre l’écran, mais aussi la batterie, les connecteurs et la carte mère selon la conception du téléphone.

 

Un nouveau brevet

Plusieurs fabricants comme Lenovo ou Samsung ont déjà montré des prototypes de smartphone, mais pour le moment aucun n’a été commercialisé. Au début de l’année, on avait entendu parler du Samsung Galaxy X, un smartphone à l’écran pliable que le fabricant préparerait pour 2017. Un nouveau brevet tout juste déposé par Samsung nous donne un peu plus d’informations sur le téléphone.

galaxy-x-patent-brevet-wing-flexible-samsung

Les images du brevet déposé par Samsung nous montrent un smartphone très long qui disposerait d’une charnière permettant de le replier en deux à la manière des anciens téléphones à clapet, si ce n’est que la face avant ne dispose que d’un seul grand écran qui sera plié par la charnière.

surface-book-charniere

Cette charnière rappelle fortement celle de Microsoft sur le Surface Book qui ne permet justement pas de plier complètement les deux parties de l’appareil, évitant ainsi d’atteindre le point de rupture de l’écran flexible.

 

Une annonce pour la seconde moitié de 2017 ?

D’après plusieurs analystes, Samsung et LG devraient dévoilé les premiers smartphones pliables grand public en 2017. Samsung de son côté doit commencer la production de la 6e génération d’écran OLED flexible pendant la seconde moitié de l’année 2017.

galaxy-x-patent-brevet-wing-flexible-samsung-3

Ce smartphone est pour le moment développé sous le nom de code Project Valley. On ne sait pas s’il s’agira d’un flagship ou d’un smartphone commercialisé avec moins d’ambition le temps que la technologie devienne plus mature. On se souvient par exemple que Samsung avait intégré un picoprojecteur à son Galaxy Beam sans jamais en ajouter au Galaxy S.

La rumeur veut que le smartphone soit annoncé sous le nom Galaxy X, mais un récent brevet de Samsung suggérait que la marque pourrait nommer l’appareil Galaxy Wing en référence à la flexibilité d’une aile d’oiseau.