Ce n’est que le début de la HDR sur mobile : l’UHD Alliance a prévu un label pour les téléphones, les tablettes et les ordinateurs portables, la certification « Mobile HDR Premium ».

Aux lendemains de l’annonce des premiers téléphones et des premières tablettes à écrans HDR (LG G6, Sony Xperia XZ Premium et Samsung Galaxy Tab S3), l’Ultra HD Alliance présente au MWC 2017 le label Mobile HDR Premium.

Pendant mobile du label UHD Premium, le nouveau label Mobile HDR Premium garantit une expérience visuelle de premier ordre.

À lire sur FrAndroid : Ultra HD Premium, qu’est ce que c’est ?

Une résolution en pixels/degré, comme pour Retina d’Apple

Nous n’avons pas fait d’erreur : le label mobile s’appelle bien « Mobile HDR Premium », alors que le label pour téléviseurs s’appelle « UHD Premium ». HDR et pas UHD.

C’est qu’à l’instar d’Apple pour son label Retina, l’UHD Alliance a la bonne idée d’exiger une résolution minimale exprimée en pixels par degré, adaptée à toutes les tailles d’écrans, au lieu d’imposer une définition minimale, qui ne serait pas pertinente sur les écrans les moins grands.

Or sur des diagonales de l’ordre de 5 pouces, sauf en les inspectant de très près, il est effectivement impossible de distinguer à l’œil nu un écran QHD (2560 x 1440 pixels) d’un écran Ultra HD (3840 x 2160 pixels).

En l’occurrence, la résolution minimale est de 60 pixels/degré.

La même expérience visuelle sur TV et mobile

En revanche, les deux labels ont le même niveau d’exigence sur les autres critères : pour recevoir la certification Mobile HDR Premium, un écran doit ainsi coder les couleurs sur 10 bits au minimum, couvrir au moins 90% de l’espace colorimétrique DCI-P3.

En matière de plage dynamique proprement dite, le label prévoit deux combinaisons. La première, destinée aux dalles OLED, TN et VA, exige une luminosité minimale de 0,0005 cd/m2 et maximale de 540 cd/m2. La seconde, plus tolérante avec les dalles IPS, exige respectivement 0,1 et 600 cd/m2.

Aucun des trois produits HDR du MWC 2017 n’est certifié, sans qu’on sache si c’est parce qu’aucun n’est à la hauteur ou si c’est parce qu’il est trop tôt pour qu’ils soient certifiés.

À lire sur FrAndroid : HDR sur LG G6 et Xperia XZ Premium : marketing ou vrai progrès ?