D’après une autre entreprise américaine, Essential n’aurait pas le droit d’exploiter la technologie utilisée pour les accessoires modulaires de son smartphone : l’Essential Phone.

L’Essential Phone PH-1 a fait beaucoup parler de lui. D’une part, car il s’agit d’un téléphone imaginé par Andy Rubin, le « père » d’Android. D’autre part, car, en plus de son design borderless, il est en partie modulable. On peut en effet personnaliser le téléphone en y ajoutant une caméra à 360 degrés par-dessus.

Et là où l’Essential Phone se distingue de la gamme Moto Z de Motorola — réputée pour sa modularité —, c’est que les connecteurs présents à l’arrière du téléphone ne servent qu’à recharger l’accessoire. Le transfert de données entre les deux appareils s’opère via une connexion sans fil dédiée de 60 GHz.

Or, l’utilisation de cette technologie par Essential est pointée du doigt par une autre entreprise américaine : Keyssa Inc. Celle-ci a notamment développé Kiss Connectivity. Cette solution est présentée comme une alternative aux ports de connectique classiques (USB, micro USB, HDMI…) comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Et d’après Keyssa, l’entreprise Essential s’est servie de la même technologie pour son smartphone, et ce, de manière illégale. Keyssa affirme que les deux firmes ont échangé pendant 10 mois à propos de l’utilisation de cette technologie pour l’Essential Phone. Mais les échanges n’auraient finalement pas abouti et Essential se serait tourné vers un autre fournisseur.

Malgré l’utilisation d’une autre puce, Keyssa estime que l’Essential Phone repose sur plusieurs méthodes de fabrication et d’intégration appartenant à Keyssa, ajoutant par ailleurs que les informations partagées avec Essential étaient sous embargo.

Un représentant de Keyssa a indiqué à Reuters que son entreprise « n’avait pas été rémunérée pour l’utilisation par Essential de son expertise et de son savoir-faire. Nous menons cette action, car nos tentatives de régler ce problème par le biais des discussions avec Essential n’ont pas fonctionné ».

À lire sur FrAndroid : Essential Phone : les ventes sont décevantes, pourquoi ce n’est pas une surprise