Si l’utilisation du smartphone continue globalement d’augmenter, une génération arrive à saturation : cette année les jeunes ont pour la première fois réduit leur consommation.

Un tiers des jeunes estiment qu’ils utilisent trop leurs téléphones et veulent s’en détacher, selon une étude de Kantar TNS auprès de la population britannique.

Le temps d’utilisation a ainsi diminué cette année chez les 16-24 ans, pour la première fois depuis que le cabinet suit cette donnée. Ils consultent leur téléphone toutes les 15 minutes, mais ils sont passés de 3,9 heures par jour l’année dernière à 3,8 heures par jour cette année.

Toutes les autres tranches d’âge ont en revanche augmenté leur consommation. En particulier les retraités, chez qui elle est passée de 36 à 54 minutes. Le temps d’utilisation moyen toutes générations confondues est de 2,4 heures par jour.

En incluant l’utilisation des ordinateurs, l’ensemble des Anglais passe plus de 5 heures par jour sur un écran, sans compter le temps passé au travail. La moyenne s’établit à 6,7 heures chez les jeunes.

Quelques solutions detox

Il existe plusieurs solutions pour réduire sa consommation. Certains désinstallent des applications comme Facebook, d’autres mettent de côté leur téléphone après une certaine heure.

Une solution intermédiaire est de configurer finement ses notifications, afin de ne pas être distrait par des événements insignifiants. Android 8.0 Oreo apporte à ce titre des canaux de notifications. La plupart des smartphones proposent aussi un mode « Ne pas déranger », qui permet par exemple de n’accepter les appels et messages que de ses contacts favoris, et qu’on peut programmer pour qu’il s’enclenche automatiquement le soir.

Enfin, ça peut paraitre contradictoire, mais une montre connectée permet de… déconnecter ! Lorsqu’une notification arrive, au lieu de sortir votre téléphone et de consulter frénétiquement toutes les précédentes notifications, vous pouvez jeter un œil à votre poignet, et le rabaisser aussitôt si la notification ne demande pas davantage d’action de votre part.

À lire sur FrAndroid : Quelles nouveautés pour les notifications sur Android O ?