La série culte de Ninja Kiwi possède depuis le 19 Juillet une version de son jeu versus disponible sur iOS et sur Android. Après la mise à jour de stabilité d’hier, retour sur un Tower Defense pas tout à fait comme les autres.

Bloons_TD_Battles_Logo

Dans ce jeu, ce ne sont plus les habituels humains au Vietnam ou les robots sur un Mars futuriste, ce sont des singes qui explosent des ballons. Cela peut paraitre un peu bizarre, mais cela ne s’arrête pas là. Les singes en question sont tous plus déjantés les uns que les autres : sarbacane, ninja, supermonkey, lanceur de boomerang…

Les singes sont donc variés et tous déterminés à défendre leur jungle contre les… ballons. Oui mais pas n’importe quels ballons. Car il y des ballons qui contiennent d’autres ballons. Et des ballons qui contiennent des ballons qui contiennent des ballons. Et des.. enfin j’imagine que vous avez compris le principe.

Certains ballons plus vicieux se régénèrent, sont blindés ou contiennent plusieurs ballons. On retrouve tous les classiques des Tower Defense donc, mais éclater des ballons comme beaucoup d’enfants en ont rêvé, cela amène un amusement supplémentaire indéniable. Quand en plus on le fait avec des singes armés de sarbacanes et de shurikens, dur de ne pas trouver cela fun.

BloonsTDBattles-15

Cet opus, intitulé donc Bloons Tower Defense Battles, et qui existait auparavant en jeu Flash sur navigateur, apporte une nouvelle composante majeure de gameplay, le duel. Le jeu repose sur le principe de l’affrontement avec un autre joueur en équilibrant judicieusement constructions de tours et envoi de ballons supplémentaires à l’adversaire pour faire craquer ses défenses.

Le jeu reste tout aussi addictif, voire plus, le relativement faible nombre de tours de départ (6) compensé par le challenge d’affronter d’autres joueurs. On regrettera l’obligation de jouer en ligne, l’absence totale de mode solo. Mais le jeu solo existe et c’est Bloons TD 5, et il est plus abouti qui plus est (avec notamment davantage de cartes).

2

Néammoins, pour tous ceux qui disposent d’une connexion Internet relativement stable, ce qui se généralise à l’heure des forfaits tout compris, le jeu reste très amusant, avec une durée de vie assez impressionnante, et une fluidité de jeu appréciable.

Petit conseil, au début, capitalisez sur un ou deux type de tours, ainsi quand vous aurez l’habitude, vous pourrez améliorer celles-ci en premier et vraiment augmenter votre efficacité. Si vous vous éparpillez vos améliorations ne seront pas aussi efficaces.

Pour ceux d’entre vous à qui auraient envie d’envoyer des fléchettes sur des ballons, sachez que l’application est gratuite et qu’elle demandera 38 Mo et un Android 2,3 ou plus pour fonctionner.