Il y a parfois des jeux qui sont classiques, où l’on sent que les développeurs ne se mouillent pas. Et puis il en est où on a l’impression d’assister à un « trip » sous acide. Ce sont ces derniers qui souvent apportent un vent de fraicheur sur nos vies de gamers. Et vu que ça rime, ça ne peut être que bien, non ?

252353-Review-RobotUnicornAttack2

Pour ceux qui se demanderaient de quoi il s’agit, je commencerai en rappelant que les icônes de deux des plus grands éditeurs de jeux vidéos sont un hérisson bleu en baskets et un plombier italien en salopette rouge. La licorne robotique de Robot Unicorn Attack 2 ce n’est donc pas si délirante. Quand on démarre le jeu, difficile toutefois de tenir cet argument plus longtemps. Arcs-en-ciels, angelots, pierres roses, tout y est.

Le gameplay est classique au possible : saut, course qui est en fait un « dash », un mouvement rapide vers l’avant, possible en l’air comme au sol, et c’est tout. Le saut peut être doublé, et à l’aide du dash on peut enchaîner le tout à l’infini. Dernier détail des contrôles : le saut est d’une hauteur variable suivant le temps de maintien.

rua2

Et c’est tout, le reste est incontrôlé. Le robot avance en permanence, comme porté par la musique, totalement psychédélique elle aussi. On ne maîtrise pas sa vitesse ni sa direction, c’est ce qu’on appelle un « runner ». Le but est de courir, comme son nom l’indique, jusqu’à être arrêté par un obstacle ou chuter. Évidemment le jeu ne s’arrête pas à survivre, il y a également un score. Score que l’on augmente via des petits bonus, du cercle arc-en-en-ciel à la goutte d’eau flottant en l’air.

Alors si casser des pylônes cristallins stellaires avec une licorne robotique à la queue filante arc-en-ciel ne vous fait pas peur, ce jeu devrait vous plaire. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé, mais j’avais écouté durant des heures et des jours d’affilée Nyan Cat… Je dois donc avoir un problème avec les animaux arcs-en-ciel et les étoiles !

rua21

Je vous le recommande néanmoins pour vous évader, sortir du quotidien et faire l’équivalent d’une overdose d’ectasy sans dépenser un euro.
Eh oui car en plus ce jeu est gratuit et compatible avec les terminaux dès Android 2.3. Disponible sur le Google Play et sur l’Apple Store dans sa version 1.1.2, il est d’une qualité visuelle complètement satisfaisante sur tablette, c’est le principal atout du 2 par rapport au 1, tout en restant très fluide sur téléphone. A prendre sur tous vos appareils donc, pour tous les amateurs de couleurs flash, de licornes et de robots.