Tesco, la célèbre chaîne de supermarchés anglaise, propose déjà une tablette en marque blanche, développée par Archos : la Hudl. Tesco souhaite aller plus loin et proposer un smartphone concurrent du Galaxy S5 de Samsung et une nouvelle version de sa tablette.

hudl_hero_544x331

A la manière d’Auchan en France qui commercialise des smartphones qui sont en fait conçus par Archos, Tesco, la célèbre chaîne de supermarchés présente en Angleterre et en Asie propose aux consommateurs une tablette en marque blanche. La Hudl est une tablette de 7 pouces conçue par Archos et vendue sous la marque Tesco pour le prix de 119 livres, soit environ 145 euros. C’est un terminal qui possède des composants d’entrée de gamme. Mais Tesco souhaite bousculer le marché des appareils mobiles avec l’arrivée de la tablette Hudl 2 en septembre et la préparation d’un smartphone concurrent du Samsung Galaxy S5.

 

Un smartphone Tesco haut de gamme ?

Le smartphone, dont le nom n’a pas été dévoilé, sera basé sur Android, tout comme la tablette Hudl. Philip Clarke, le président de Tesco, a indiqué que le terminal sera vendu à un prix agressif, de quoi apporter une concurrence aux terminaux haut de gamme. Cependant, aucun détail n’a été dévoilé sur les caractéristiques et on imagine mal Archos fabriquer un smartphone capable de concurrencer les porte-étendard des marques asiatiques. Pour la Hudl 2, aucun détail n’a filtré et on ne connaît pas son positionnement.

 

Les marques blanches ont le vent en poupe

La tablette Hudl de Tesco a déjà été vendue à plus de 500 000 exemplaires depuis le mois d’octobre. C’est plutôt encourageant pour une tablette d’entrée de gamme vendue dans les supermarchés. Le smartphone de Tesco pourrait lui aussi séduire les clients des supermarchés Tesco qui ne souhaitent pas forcément acheter le téléphone dernier cri. Les consommateurs sont alors rassurés par la marque et le service après-vente de proximité proposé, comme nous l’avions vu dans notre dossier consacré aux marques blanches. Les constructeurs asiatiques passent de plus en plus par les marques blanches pour s’implanter à l’international, de quoi leur permettre d’élargir leur base de clients sans effrayer ces derniers sur la véritable origine des produits.