Le club phare de la ville de Manchester a publié un communiqué expliquant aux spectateurs qu’il leur serait désormais interdit d’apporter leurs tablettes, Chromebook, ou ordinateurs portables dans l’enceinte du stade d’Old Trafford.

Old Trafford Stadium

« Les grands appareils électroniques incluant les ordinateurs portables et les tablettes sont ajoutés à la liste existante d’articles interdits pour les matchs à Old Trafford. Nous nous excusons pour l’inconvénient que ceci pourrait causer mais nous nous sommes engagés à faire de la sûreté et de la sécurité de nos spectateurs notre priorité numéro un ». C’est en ces termes que le club de Manchester United a fait connaitre sa nouvelle politique en matière de sécurité sur son site officiel.

Pour être un peu plus précis, le club a expliqué que les objets autorisés dans l’enceinte du stade sont ceux qui n’excèdent pas 150 par 100 mm. Du coup, les tablettes de type Nexus 7 ou même iPad Mini y sont prohibées. En l’absence de précisions relatives à ce souci de sécurité, plusieurs hypothèses peuvent être émises. D’abord, les droits télévisés du championnat anglais sont les plus élevés au monde, et s’il n’est pas envisageable d’interdire les smartphones, le club peut tout de même se prémunir contre certains enregistrements sur de plus gros appareils. Enfin, certains évoquent tout simplement, et à juste titre, la problématique des spectateurs brandissant leurs tablettes pour filmer tout et n’importe quoi, gênant ainsi d’autres personnes dans l’enceinte du stade.

Il semblerait en tout cas que ce soit la première fois qu’une mesure de cet ordre est prise par un club de football. En 2010, l’équipe de baseball des New York Yankees avait banni les iPad – et autres tablettes – des travées du Yankee Stadium avant de se raviser en 2012. C’était pourtant une idée tout à fait pertinente.