C’était l’une des bonnes surprises de la fin 2014. La première tablette de Jolla, tournant sous un Sailfish OS compatible avec les applications Android, remportait un vif succès sur la plateforme Indiegogo. La voici de retour pour une campagne de crowdfunding où cette Jolla Tablet s’offre quelques améliorations.

Jolla Tablet

Lors de la campagne de financement close le 9 décembre dernier, la Jolla Tablet avait réuni un peu moins de 2 millions de dollars sur Indiegogo, soit plus de 400 % de l’objectif que la firme finlandaise s’était fixé. Son prix de 249 dollars, associé à une fiche technique solide (écran de 7,9 pouces de 2048 × 1536 pixels, SoC quad-core Intel 64 bits, 2 Go de RAM, 32 Go de stockage et batterie de 4300 mAh) avait contribué au succès d’un appareil pourtant équipé d’un système d’exploitation méconnu, Sailfish OS. À tel point qu’en cours de financement, Jolla avait challengé sa communauté : en fonction des paliers de financement atteints, la firme ajouterait certaines options à sa tablette. Cela a d’ailleurs fonctionné pour le support des cartes micro-SD, accordé en cas de financement à hauteur de 1,5 million de dollars, de même que pour la possibilité de séparer l’écran en deux fenêtres, à 1,750 million de dollars.

Le retour de la Jolla Tablet sur Indiegogo voit arriver une mémoire interne de 64 Go sur l’appareil, toujours pour un tarif de 249 dollars, mais aussi une batterie d’une capacité légèrement supérieure (4450 mAh). La version 32 Go de la tablette passe ainsi à 219 dollars, sans oublier les traditionnels 20 dollars de frais de port. Notez que les backers ayant acheté leur tablette lors de la précédente campagne de financement peuvent changer d’avis mais moyennant finances : ils devront ajouter 25 dollars au montant qu’ils avaient déjà déboursé. La campagne accueille en outre un duo Jolla Tablet et Jolla Phone facturé 419 dollars ou 449 dollars, selon que l’acheteur privilégie une tablette 32 ou 64 Go.

Jolla ne s’est pas exprimé sur ses intentions si jamais sa campagne, actuellement à plus de 1,9 million de dollars, dépasse les deux millions. La firme avait en effet promis, lors de sa première campagne de financement, que sa tablette uniquement WiFi se verrait ajouter le support du réseau H+ en cas de dépassement des deux millions de dollars. Réponse dans le courant du weekend.