D’après la plupart des études, le marché des tablettes est voué à un déclin certain. Le rapport d’IDC, et ses prévisions pour 2019, va évidemment dans le même sens.

android 2015-03-13 à 11.56.21

Le marché des tablettes est en déclin, et ce n’est pas nouveau. Les ardoises se vendent moins bien qu’à leurs débuts, et la croissance du marché est presque anecdotique. Les différents rapports aperçus cette année évoquent une croissance de l’ordre de 4 %, et ce chiffre ne devrait pas s’améliorer en 2015. D’après l’institut IDC, réputé comme le plus fiable en la matière, la croissance de ce marché entre 2014 et 2015 ne devrait être que de 2,1 %, avec des prévisions de 234,5 millions d’ardoises expédiées contre 229,7 millions l’an passé.

L’institut va même plus loin en proposant des prévisions allant jusqu’en 2019. Si l’on se fie à ses chiffres, le marché des tablettes devrait très légèrement rebondir à l’aube d’une nouvelle décennie, mais ce ne sera pas grâce à Android et iOS. Si les volumes de ventes des produits fonctionnant sous ces deux systèmes d’exploitation sont voués à s’effondrer, ce n’est pas le cas de ceux des appareils Windows. Comme pour les mobiles, les produits de Microsoft sont les seuls à avoir des perspectives d’avenir encourageantes. Le nombre de tablettes Windows expédiées devrait même passer de 16,3 millions en 2014 à 38 millions en 2019.

Pourtant, les constructeurs semblent avoir décidé de faire mentir les statistiques en proposant de nouvelles tablettes. C’est le cas de Sony, par exemple, qui a présenté la sienne lors du MWC et complète sa gamme avec un modèle Z4 Tablet Ultra de 10,1 pouces et la Z3 Compact de 8 pouces. De son côté, Samsung a prévu de commercialiser bon nombre de nouvelles ardoises en 2015, dont de prochaines Galaxy Tab S2. Reste à voir si ces initiatives sont suffisantes pour changer la donne, sachant que les tailles croissantes des mobiles réduisent les ventes des tablettes de petite taille, et que le rythme de renouvellement de ces produits est moins important que celui des smartphones.