Comme chaque salon dédié au high-tech, l’IFA est l’occasion de découvrir de nouveaux produits, et cette édition 2015 n’a évidemment pas dérogé à la règle. Il y en avait comme toujours pour tous les goûts, avec des smartphones prometteurs ou haut de gamme, des tablettes qui risquent de marquer l’actualité des prochains mois, des montres connectées toujours plus élégantes ou élaborées, et des objets connectés divers et variés censés rendre notre quotidien plus doux. Voici notre sélection de produits qui nous ont marqués durant cette semaine berlinoise.

produits ifa attendus5

 

Samsung Gear S2

Capture d’écran 2015-09-04 à 00.47.23

Même si Motorola a présenté sa Moto 360 de 2e génération, c’est bien la Samsung Gear S2 qui était la star du salon. C’est notamment grâce à son écran circulaire, pour la première fois utilisé sur un produit de la marque, qui est équipé d’une bague rotative de qualité, avec des fonctionnalités spécialement dédiées à son utilisation.

A lire : Prise en main de la Samsung Gear S2

Même Tizen nous apparait désormais séduisant sur l’objet, même si certains aspects restent à améliorer. On pourra fournir un test complet de l’appareil dès qu’il sera disponible, et on mesurera alors si cette montre peut faire de l’ombre à l’Apple Watch ou aux produits Android Wear.

 

Sony Xperia Z5 Premium

xperia z5 premium

On doit bien le reconnaitre, le Sony Xperia Z5 Premium est un produit marquant du salon, ne serait-ce que pour son écran 4K, qu’il est actuellement le seul à avoir intégré à un smartphone. On passe donc directement du Full HD au 4K chez Sony, avec de fortes interrogations sur l’utilité de celui-ci, d’autant que la dalle IPS n’est pas idéale pour tout ce qui concerne la réalité virtuelle. Bref, une stratégie une nouvelle fois étrange, qui demandera du temps avant qu’on en décrive plus clairement les contours.

A lire : Un aperçu du Sony Xperia Z5 Premium

En plus, le constructeur a opté une nouvelle fois pour le processeur Snapdragon 810 qui avait fait véritablement scandale sur le Xperia Z3+. Vivement le test.

 

Gigaset Me Pro

Gigaset Me Pro

Les mobiles de Gigaset ont également marqué l’actualité de ce salon. À leur annonce, on était peut-être un peu sceptique, mais il faut bien avouer qu’ils ont tout pour plaire. Leur construction est impressionnante, pour des premiers smartphones, et l’aspect logiciel semble avoir été travaillé avec finesse, avec même l’intégration de fonctionnalités audio développées en interne.

A lire : Prise en main du Gigaset Me Pro

La firme s’est directement placé sur le segment premium, et l’appareil le moins cher de la gamme coûtera aux alentours de 350 euros à sa sortie en France. Le plus élaboré, le Gigaset Me Pro, sera quant à lui commercialisé pour plus de 500 euros. De quoi freiner un peu le consommateur, d’autant qu’ils sont finalement peu à connaître la marque.

 

Sony Project Morpheus

Sony Morpheus

Il n’y a pas que des smartphones et des tablettes sur les salons. C’est aussi l’occasion de découvrir des produits connectés divers et variés, et d’essayer des casques de réalité virtuelle, grande spécialité d’Ulrich lors de ses promenades dans les couloirs des salons. Cette fois, c’est le Sony Project Morpheus qu’il a vissé sur son crâne pour vivre quelques minutes d’immersion dans l’univers de The London Heist. Avec des contrôleurs Move dans chaque main, l’expérience était visiblement très prenante, impliquant le corps entier.

A lire : Première expérience avec le Sony Project Morpheus

Le casque de réalité virtuelle de Sony pourrait bien sortir dès le premier trimestre 2016. Si ce produit n’a aucun rapport rapport avec Android, il était en tout cas une des attractions de l’IFA.

 

Lenovo Yoga Tab 3 Pro

c_FrAndroid-DSC_89821-1000x653

Après le joli succès de la Yoga Tab 2, et notamment du modèle Pro qui avait la particularité de posséder un picoprojecteur, Lenovo a renouvelé sa gamme en proposant trois tablettes Yoga Tab 3. La nouvelle Tab 3 Pro possède un écran de 10 pouces d’une définition de 2560 x 1600 pixels, un processeur Intel Atom x5-Z8500 (quad-core 64-bits cadencé à 2,24 GHz) et 2 Go de RAM. En outre, elle embarque une batterie de 10200 mAh (soit 18 heures d’utilisation selon le constructeur), deux appareils photo de 13 et 5 mégapixels et 16 à 32 Go de stockage qu’il est possible d’étendre grâce à une carte microSD.

A lire : Prise en main de la Lenovo Yoga Tab 3 Pro

Il faudra tester la tablette pour vérifier si le picoprojecteur intégré cette année est de meilleure qualité qu’il ne l’était sur le modèle précédent. La qualité de la tablette semble en tout cas être au rendez-vous, avec des finitions plus « propres » que sur la Yoga Tab 2 Pro.

 

Huawei Mate S

Huawei Mate S

Chez Huawei, la principale attraction était évidemment l’officialisation du Mate S, qui a complètement éclipsé les nouvelles concernant la Huawei Watch, qu’on reverra de toute façon très prochainement. Le mobile de la marque chinoise n’a pas fait dans la dentelle et propose une fiche technique haut de gamme, avec la présence d’un écran AMOLED de 5,5 pouces en définition Full HD, Hisilicon Kirin 935 octo-cœur, 3 Go de mémoire vive, un appareil photo 13 mégapixels, un lecteur d’empreintes, la technologie Force Touch, et surtout une construction très qualitative.

A lire : Prise en main du Huawei Mate S

C’est par contre le prix qui risque de faire fuir du monde, avec un lancement à 649 euros pour la version 32 Go, 699 euros pour la version 64 Go, et une version Force Touch 128 Go qui s’annonce encore plus onéreuse.

Asus ZenWatch 2

Asus ZenWatch 2 (19 sur 19)

La ZenWatch d’Asus nous avait franchement laissé une belle impression lorsque nous avions pu la tester il y a quelques mois, notamment grâce à la qualité de ses finitions, et ce malgré son écran rectangulaire, format qui a tendance à nous rebuter. Le constructeur a profité du salon berlinois pour présenter la nouvelle itération de sa montre, qui arrive cette fois en deux formats. Avec la ZenWatch 2, Asus a souhaité laisser plus de choix de personnalisation au client, la montre étant disponible en deux tailles différentes (49 et 42 mm) mais surtout avec un vaste choix de bracelets (18 au total) ainsi que trois cadrans différents : rosé, bronze et argent.

A lire : Prise en main de l'Asus ZenWatch 2

Il y aura donc des modèles pour tous les goûts, mais la firme n’a pas fait évoluer dans les grandes lignes son produit. C’est d’ailleurs le même constat pour tous les fabricants de montres connectées, mis à part Samsung qui a dévoilé sa Gear S2.

 

Archos Diamond S

c_FrAndroid-DSC_9187-1000x668

Dans un stand encore en travaux dans l’attente de l’ouverture du salon, Archos a tout de même trouvé de la place pour nous accueillir et nous présenter ses nouveaux produits. Au programme : une Diamond Tab, un Diamond, un Diamond Plus, et un Diamond S. Et c’est bien ce dernier qui a le plus attiré notre attention, et ce pour plusieurs raisons.

A lire : Prise en main de l'Archos Diamond S

Côté fiche technique, il est d’abord intéressant. On y trouve un écran AMOLED HD de 5 pouces, un processeur octo-coeur Mediatek MT6753, 2 Go de RAM, 16 Go d’espace de stockage interne, un slot microSD, mais aussi un capteur dorsal de 13 mégapixels, et une caméra frontale de 8 mégapixels. De quoi attirer en milieu de gamme, d’autant que le téléphone est bien construit avec des surfaces en verre, et sera commercialisé pour moins de 200 euros.

 

Zolt Charger

image12

Zolt Laptop Charger Plus est un chargeur universel particulier. En effet, il dispose de trois ports USB afin de pouvoir recharger son ordinateur, mais également deux autres appareils comme un smartphone ou une tablette. L’avantage du Zolt est sa grande compatibilité puisqu’il supporte même les MacBook d’Apple avec les prises MagSafe. Le chargeur développe au total 70W et est livré avec 8 adaptateurs universels. Son design est très réussi, et sa force est sa grande compacité (7,62 cm de long et 3,3 cm de diamètre) et son poids plume (84 grammes). Son prix (99 dollars en précommande) pourrait paraître élevé pour certains, mais c’est un tarif très intéressant comparé à celui de l’adaptateur d’Apple. Attention toutefois, puisqu’il faudra se procurer séparément le cordon MagSafe, qui devrait être vendu environ 29 dollars. Un adapteur que les voyageurs apprécieront puisqu’il évitera d’avoir à emporter avec soi trois adaptateurs différents.

 

ZTE Nubia Z9

c_FrAndroid-DSC_9106-1000x668

Dans sa prise en main du produit, Ulrich est plutôt explicite en titrant « celui que l’on aimerait importer de Chine ». ZTE a l’habitude de nous séduire avec les produits de sa gamme Nubia, et le Z9 n’échappe pas à la règle. Ce smartphone borderless a presque tout pour plaire avec ses specs haut de gamme : processeur Snapdragon 810 avec 3 Go ou 4 Go de RAM, un écran de 5,2 pouces en définition Full HD (1080p), Android 5.0 Lollipop avec une interface personnalisée, un appareil photo principal de 16 mégapixels avec un appareil photo frontal de 8 mégapixels, et une batterie de 2900 mAh.

A lire : Prise en main du ZTE Nubia Z9

Le Z9 est également extrêmement bien fini, étant composé de métal et de verre, imitant les appareils haut de gamme de Sony, Apple, HTC et Samsung. En plus, la firme a développé des fonctionnalités spécialement pensées pour coller à l’esprit d’un smartphone sans bords.

Acer Predator 6

DSC09660

La conférence de presse d’Acer, en introduction de cette édition de l’IFA, avait pour but de promouvoir la Predator 8, la nouvelle tablette gamer du constructeur taïwanais. Une tablette que l’on a d’ailleurs pu prendre en main, et qui nous a clairement moins emballé que lors de sa première présentation à New York. Mais la firme aime bien créer la surprise pendant ses conférences, et en a profité pour annoncer l’arrivée prochaine d’un smartphone gamer, le Predator 6, dont nous avons aussi pu prendre le prototype en main.

A lire : Un premier aperçu du Acer Predator 6

Il ne s’agissait évidemment pas d’un exemplaire fonctionnel, mais il nous a au moins permis de nous faire une première idée du design et des matériaux utilisés sur ce produit. Il sera intéressant de voir quelle configuration technique Acer va choisir pour ce mobile, qui devra assumer son statut « gamer » avec une tenue irréprochable.

 

Smarter Coffee

20150903_204411

D’accord, ce n’est pas nouveau. Mais en parcourant les stands du Showstoppers, on n’a pas pu s’empêcher de s’arrêter devant cette machine à café connectée. Pilotable depuis le smartphone, elle permet de créer des profils, de lancer la préparation d’un café depuis son lit, ou de programmer des horaires à l’avance. Et se réveiller avec l’odeur du café est tout de même une des choses les plus agréables le matin pour peu que vous soyez accroc à la caféine. Ne manque plus que le grille-pain connecté pour aller avec.

Bonus : la Currywurst

currywurst-sauce3

Mais la star de Berlin, et ce chaque année, n’est pas celle qu’on croit. Mesurant de 25 à 30 cm avec un boîtier en boyau pur porc, la currywurst remporte encore une fois le titre de produit le plus impressionnant du salon. Prise en main à toutes les sauces, elle sait séduire un large public, et figure parmi les meilleurs rapports qualité/prix de l’IFA. Pour les plus tatillons, il existe des produits assez proches, telle la Bratwurst, moins ergonomique, mais tout aussi efficace.