Au détour des travées du CES, nous avons rencontré l’équipe de Jide Tech, à laquelle on doit Remix OS, une version modifiée d’Android visant à combiner les usages d’un PC avec la légèreté d’Android. Elle ne cache pas ses ambitions pour une année 2016 qui s’annonce chargée.

remix-2

Il y a tout juste un an, Jide Tech faisait sa première apparition au CES de Las Vegas, montrant son Remix OS, alors basé sur Android KitKat, au grand public. Depuis, la marque chinoise s’est développée, a lancé une campagne Kickstarter pour un mini-ordinateur sous Android OS, le Remix Mini, qui a récolté plus de 1,6 million de dollars. L’appareil est désormais disponible sur Amazon, et permet aux intéressés d’apporter un univers Android mêlant les caractéristiques de l’OS mobile aux points forts du PC standard, à savoir les applications toujours disponibles dans la barre des tâches, l’usage des clics gauche et droit, le glisser-déposer ou l’agrandissement des fenêtres à la souris. Bref, du bon pour un OS qui a tout de même subi les foudres de ses premiers testeurs, à ses débuts, et dont la qualité du matériel n’a pas toujours convaincu.

 

Se rapprocher de Qualcomm

Aujourd’hui, les temps semblent avoir changé pour Jide Tech. La marque dévoile pour l’année 2016 des ambitions claires : se faire réellement connaître en Occident par le biais de produits qui « parlent » à leur public. Elle qui s’est donc rapprochée de Qualcomm et montre actuellement un premier prototype de tablette, pendant ce CES 2016, tournant sous Remix OS.

Il n’est pas encore question pour Jide d’évoquer les SoC Qualcomm qui seront utilisés pour les futurs produits, mais plutôt de poser les bases d’une intégration de son OS dans des produits fabriqués par des OEM, qui pourront partir à la conquête du marché américain. Plutôt que de multiplier les lancements de produits sous son propre nom, avec les difficultés de commercialisations que cela impose, Jide compte bien s’appuyer sur la renommée d’autres marques pour populariser sa version modifiée d’Android.

remix-3

 

Un OS téléchargeable gratuitement

Toujours dans la même optique, mais cette fois sans produits physiques à la clé, Jide proposera son OS sous la forme d’une image disque (ISO) à télécharger sur son site web à partir du 12 janvier prochain. Il est question également de le proposer sous forme d’une clé USB permettant de booter sur Remix OS depuis un PC, soit en session invité, soit en profitant d’un petit espace de stockage démarrant à 4 Go. Ici, plutôt que l’Occident, Jide précise viser les marchés émergents en leur fournissant une solution simple et gratuite (ou peu onéreuse, pour le cas de la clé USB) permettant de donner une seconde jeunesse à un ancien PC. Jide reste discret sur la configuration minimale demandée par son OS, mais indique qu’il fonctionnera même sur de vieilles machines, du moment qu’elles sont équipées en X86.

jide

 

Un modèle économique encore à définir

Jide s’améliore – Remix OS est actuellement basé sur Lollipop, et passera sur Marshmallow dans le courant du premier trimestre 2016 – et compte bien, à en croire ses propos, ne pas rester un feu de paille né des plateformes de financement participatif. En revanche, la firme reste discrète en ce qui concerne son modèle économique, d’autant plus problématique que le téléchargement de son ISO sera gratuit.

D’après son porte-parole, selon lequel le prix de vente du Remix Mini couvre tout juste son prix de fabrication, il s’agit avant tout de toucher un maximum d’utilisateurs avant de songer à transformer tout cela en monnaie sonnante et trébuchante. Et d’ajouter que l’un des cofondateurs de Jide Tech a « écrit les premières lignes d’AdSense » chez Google… Une chose est sûre, que ce soit pour ses nouveaux partenariats techniques ou pour ses trouvailles marketing, on devrait entendre parler de Jide tout au long de cette année.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid