Samsung pourrait prochainement avoir du nouveau à présenter en matière de reconnaissance d’iris, et a déposé les noms de Galaxy Iris et Galaxy EyePrint aux États-Unis et en Corée du Sud.

SM-T116_001_Front_Black706x500

Scanner rétinien pour tout le monde. Comme le rapporte aujourd’hui SamMobile, le spécialiste de l’actualité dédiée au constructeur coréen, Samsung a déposé, aux États-Unis et en Corée du Sud, les noms de Galaxy Iris et Galaxy EyePrint. Un dépôt qui semble marquer sa volonté de commercialiser prochainement des produits ainsi nommés à grande échelle. Il faut également savoir que Samsung a déposé ces deux mêmes noms en Europe il y a quelques semaines.

Et il existe déjà une version commerciale d’un produit estampillé « Iris ». Samsung a lancé en Inde une Galaxy Tab Iris dotée de la technologie de reconnaissance d’iris. En effet, ce capteur se trouve placé à l’arrière de celle-ci, et comme on l’expliquait, la tablette sera notamment au service du programme Aadhar, très controversé, dont l’objectif est de recueillir les données biométriques et démographiques des citoyens.

Vraisemblablement, il ne devrait pas s’agir du même produit puisqu’on perd le nom Tab, mais la technologie pourrait être similaire. Mais le dépôt d’un nom ne signifie pas forcément une commercialisation proche et il s’agit souvent de prévention contre l’utilisation d’un nom.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy Note 6 : résistance à l’eau et scanner d’iris ?