La tablette Notion Ink Adam a été montrée aux journalistes lors du CES.

ces2011_slashgear_notion_ink_14-580x386.jpg

La tablette Notion Ink Adam devait être officiellement dévoilée au public lors de ce CES et c’est chose faite. Elle avait été annoncée lors du même événement il y a plus d’un an. Initialement elle devait sortir quelques mois plus tard, mais les premières précommandes ne partiront finalement que dans quelques jours (dès le 9 janvier).

Les journalistes de Slashgear ont enfin pu avoir en mains propres la fameuse Notion Ink Adam. Jusqu’alors seules des interviews avaient été données et les photos/vidéos provenaient de Notion Ink directement. De même les couacs répétés lors du processus de précommande avaient stoppés, chez de nombreux consommateurs et fans, l’envie d’acheter une tablette dont on ne connaissait alors que des captures d’écrans au travers un mystérieux blog !Aujourd’hui tout est donc redevenu à la normale, et Notion Ink est sur le stand de NVIDIA, car pour rappel la tablette embarque une puce Tegra 2. Il y a un an l’entreprise indienne était pionnière avec ce composant, mais aujourd’hui quasiment tous les constructeurs ont ou vont présenter des tablettes sous cette architecture. Les erreurs de jeunesse sont parfois difficiles à rattraper… à moins que l’interface Eden mette tout le monde d’accord.

ces2011_slashgear_notion_ink_3.jpg

Adam utilise FroYo et lorsqu’on regarde le menu A propos d’Android, le système indique un seul processeur. Pour combler ce manque, Notion Ink a travaillé de telle sorte que le second processeur n’est utilisé que lorsque le premier est utilisé au maximum de ses capacités de calculs. De même un effort d’optimisation a été fait notamment avec l’application pour lire ses mails (Mail’d). Les bibliothèques pour envoyer un mail n’est pas chargée si l’utilisateur lit uniquement sa boite de réception. Cela permet ainsi de réduire à la fois le temps de chargement et la mémoire nécessaire. Les applications en arrière-plan sont toujours mises en pause (sauf lorsqu’elles possèdent des services) afin de libérer les ressources non utilisées. Selon les constations les premiers ralentissements de la tablette n’interviennent que lorsqu’une vingtaine d’application ont été lancées. Slashgear rajoute même que c’est le premier périphérique qui arrive à supporter une telle charge. La puce NVIDIA Tegra 2 sait lire des vidéos en 1080p, mais Notion Ink a rajouté le pack de codecs FFMPEG ce qui réduit le temps de buffering à 0 (ou presque) et supprime les lags éventuels.

ces2011_slashgear_notion_ink_1.jpg

Les hauts parleur situés sur les deux côtés semblent être d’une grande qualité et le son 3D rend très bien. D’après les rumeurs relayées sur les forums, Notion Ink aurait une capacité (et souhaiterait vendre) 100 000 tablettes par mois.

Une vidéo promotionnelle vient tout juste d’arriver sur la page d’accueil de Notion Ink :

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Vous pouvez trouver les vidéos de test de Slashgear sur le site officiel ou bien regarder le compte YouTube de Notion Ink.

On peut réellement parler d’annonce en fanfare… mais les consommateurs suivront-ils une marque qu’il sort sa première tablette et qui plus est a été développé en Inde ? Réponse dans les prochains jours (la mienne devrait être envoyée dès le 9 janvier)