Les utilisateurs de TV mobile seraient plus attentifs que les téléspectateurs traditionnels, et plus encore lorsqu’ils regardent des programmes depuis leur smartphone. 

0022_smartphone_to_tv_con_768x432_main

Les comportements des téléspectateurs évoluent avec l’apparition de la télévision mobile. Les programmes télévisuels ne sont pas regardés de la même manière, qu’ils soit visionnés depuis un poste de salon ou depuis un smartphone. En effet, l’attention n’est souvent pas exclusivement consacrée au contenu télévisuel, puisque le téléspectateur n’hésite pas à effectuer d’autres tâches sans rapport avec l’émission qu’il regarde. Cependant, les utilisateurs de TV mobile auraient bien moins tendance à faire d’autres activités en même temps qu’ils visionnent leur programme. Leur attention portée au contenu télévisuel est donc plus importante que les téléspectateurs sédentaires, et en particulier pour le public de la télévision sur smartphone, à en croire l’étude réalisée par un Conseil de recherche indépendant (Council for Research Excellence) auprès de 6 000 Américains d’Atlanta, Phoenix et Kansas City depuis novembre 2012.

En ce qui concerne les adeptes de télévision via smartphone, ils effectueraient des tâches sur d’autres appareils électroniques sans rapport avec le programme qu’ils regardent dans seulement 14 % des occasions au cours desquelles ils visionnent un contenu télévisuel. Pour les téléspectateurs utilisant leur tablette, l’exercice d’autres activités sur d’autres appareils sans lien avec le programme arriverait dans 27 % des cas, contre 31% pour l’ordinateur (portable et de bureau) et 34 % pour les téléspectateurs dits traditionnels. D’après le co-président du comité de la consommation et de l’engagement des médias au sein du CRE, cité par Telecompetitor, ces résultats indiquent que de plus grands moyens doivent être consacrés à la mesure de l’audience télévisuelle mobile qui s’opère via les terminaux mobiles et plus particulièrement via les smartphones.

Mais les utilisateurs de TV mobiles ont en revanche plus tendance à faire des recherches sur l’émission qu’ils regardent ou à la commenter sur les réseaux sociaux que ceux qui la regardent depuis leur poste. Cela entraîne une certaine mutation du rapport qu’entretient le téléspectateur avec le programme qu’il regarde avec l’apparition de la « social TV » qui lui donne l’occasion de sortir de son état de passivité. Conscients de cette évolution, les créateurs de programmes jouent de plus en plus le jeu de l’interactivité avec les téléspectateurs pour booster leur audience, et cette tendance devrait largement se poursuivre avec le développement de la télévision mobile. Alors que l’on constate, sur certains marchés tels que le Japon, que la TV sur mobile rencontre un succès populaire, notamment dans les transports, la TV mobile compte aujourd’hui sur la démocratisation de la 4G afin de proposer des débits suffisants pour un visionnage confortable, mais aussi sur des infrastructures autorisant l’utilisation d’applications TV dans les transports en commun, qu’il s’agisse du WiFi dans les trains ou de la 3G/4G dans le métro.