Alors que LG a décidé de passer ses TV sous WebOS, sa dernière acquisition, d’autres constructeurs de TV ont décidé d’opter pour Android. C’est le cas de TP Vision et Philips : la coentreprise hong-kongaise et l’entreprise néerlandaise ont choisi Android. Leur objectif : ajouter Google Play à leur SmartTV.

phpcs7ikf

TP Vision et Philips vont sortir des TV sous Android, équipées du Google Play et propulsées par la dernière architecture : Qualcomm Snapdragon 802. Cette architecture a été présenté hier, du quadruple cœur cadencé à 1,8 GHz épaulée par un GPU Adreno 330, elle supporte des technologies Dolby Digital, DTS Surround et Wi-Fi 802.11ac.

Peu de détails sur cette interface TV, nous savons seulement que les utilisateurs pourront télécharger des applications directement sur le Google Play.  Les Philips Ambilight sont prévues pour le second trimestre. Nous n’avons pas d’information sur la version d’Android : est-ce de l’Android pur ? de la Google TV ?

Pour rappel, en 2011 pas grand monde ne donnait cher de la peau des téléviseurs Philips. Déficitaire depuis des années, la division TV de la marque était cédée à hauteur de 70 % à TPV Technology, groupe hong-kongais spécialisé dans la sous-traitance de moniteurs de PC, à la notoriété proche de zéro en Occident.

Depuis, Philips a réussi à inverser la tendance : les téléviseurs sous la licence ont enfin enregistré sur l’année 2013 écoulée un regain de part de marché à hauteur de 1,5 point. Philips, qui ne prenait plus la peine de parler de ses TV, a remis en place un plan de communication solide : achat média, pubs TV, partenariats, etc.

L’année 2014 est sera le signe de l’innovation, comme en témoignent ces premières annonces.