Le marché de la set-top box sous Google TV continue son petit bout de chemin…. Hisense vient de présenter Pulse, une boitier traditionnel équipé d’une télécommande qui intègre un microphone. Pourquoi ? Pour utiliser les commandes vocales Voice Search.

pulse_hero

Le boitier Hisense Pulse n’a rien de spectaculaire, des boitiers similaires existent déjà comme le Vizio Co-Star. On retrouve les traditionnels : WiFi 802.11n/g/b, USB 2.0 (entrée et sortie) ainsi qu’un processeur ARM double-coeur. Le Co-Star intègre un processeur Marvell cadencé à 1,5 Ghz, à priori le Hisense possèderait le même processeur – l’information n’est pas précisée et n’est pas si importante.

La grosse particularité de ce Hisense Pulse est sa télécommande, comme beaucoup de Google TV. Elle est composée d’un clavier physique pour faciliter les interactions avec sa télévision, mais également d’un microphone pour profiter des fonctions Voice Search : des commandes vocales compatibles avec de nombreuses applications TV. Il sera possible d’écrire un tweet, lancer un programmer, consulter la programme TV, naviguer sur Chrome… en dictant tout cela à votre téléviseur.

Hisense Pulse

Pour rappel, Google TV a débarqué en France cette année avec le premier boitier Google TV signé par Sony. L’arrivée est timide en France et le démarrage est toujours assez lent aux Etats-Unis, néanmoins les choses évoluent dans le bon sens : les éditeurs et développeurs s’y mettent de plus en plus afin de consolider cet éco-système bien trop faible. Google TV intègre, pour le moment, la plupart des services américains (Flixster, Netflix, Pandora, etc.) ainsi que des services et applications plus globaux (Twitter, YouTube, OnLive, Plex, etc.).

Faut-il abaisser le prix d’accès à Google TV pour amorcer un vrai démarrage ? Seul l’avenir nous le dira, mais à 99 dollars (70 euros environ), Hisense pourrait faire sens.

PS : Les jeux de mot sont autorisés le vendredi… !