HTC promet une « nouvelle expérience photographique et sonore » en 2013. C’est en tout cas ce que la firme taïwanaise a promis sur son blog officiel. HTC nous préparerait une technologie qui « ridiculiserait » la technologie Nokia PureView. Pocket-lint l’affirme : pas de capteur 13 mégapixels mais un capteur 4,3 ultra pixels.

fig1

Voilà un nouveau mot « marketing », ultra pixel. Ce terme désigne en réalité une nouvelle approche des photosites. Ce n’est pas la première fois que ce type de technologie serait commercialisée, Sigma a déjà développé sa technologie : « Foveon ». 

pose-demosaicage

matrice de Bayer

Comment ça fonctionne ? Finalement, c’est assez simple à comprendre. Pour pouvoir capturer la lumière et les couleurs, les capteurs numériques utilisent une matrice de Bayer. C’est Kodak qui a inventé cette matrice de filtres de couleur. Les capteurs numériques peuvent donc capturer les couleurs avec différents filtres :  50 % de filtres verts, à 25 % de filtres rouges et à 25 % de filtres bleus.

FOVEON_X3_BREAKOUT_1_L

Technologie Foveon

Sur les nouvelles technologies, chaque photosite reçoit l’essentiel de chaque couleur. Il capture sur trois couches les trois couleurs primaires RVB (Rouge / Vert / Blue) pour chaque pixel de l’image finale, assurant ainsi la saisie de la totalité et de l’intégralité de l’information colorée. Contrairement aux autres technologies dont la technologie PureView, il n’y a pas besoin d’interpolation.

Sans interpolation, les fabricants peuvent donc communiquer plus intelligemment sur le nombre de pixels de leur capteur. Par exemple, Sigma annonce fièrement que son capteur Foveon peut capturer des photos en 45 mégapixels (3 fois 15 mégapixels).

Bien sûr ces capteurs demandent une puissance de calcul bien supérieure aux capteurs traditionnels. Le HTC M7 devra donc être équipé d’une architecture à la hauteur de ce capteur… Si l’information s’avère exacte.