Rarement Google aura-t-il autant fait patienter la communauté Android. L’événement d’hier soir aurait presque pu faire figure de faux-départ, s’il ne s’était simplement agi d’une soirée privée qui n’aurait pas dû fuiter de la sorte sur la toile, créant une attente inutile. Il faut dire que les nouveautés dans les starting-blocks sont nombreuses, entre Android 4.4 KitKat, le Nexus 5 et une tablette Nexus 10 revue en édition 2013.

Nexus 5

La conférence Nexus 10 l’an dernier avait été menée le 29 octobre 2012, soit presque un an jour pour jour. Or pour le moment, aucune invitation n’a été lancée – à moins qu’un embargo ait été imposé aux convives par Mountain View. Pourtant, la fin du mois, évoquée sur la foi d’indices récupérés çà et là sur la toile, s’impose comme la période de lancement du Nexus 5 dont on connaît pratiquement toutes les caractéristiques, avant même son officialisation.

Si tous les indices convergent vers la semaine prochaine, les sources de MobileSyrup évoquent tout bonnement un smartphone d’Halloween, qui serait présenté le 31 octobre prochain, tandis que certains opérateurs canadiens tels que Rogers, Bell et Telus, semblent avoir référencé l’appareil pour une sortie entre les 7 et 8 novembre. Si on ne doute pas que Google présentera ses nouveautés dans les jours qui viennent, la question du moyen employé subsiste : alors qu’aucun carton d’invitation n’a été envoyé à la presse américaine, et que le Nexus 5 n’a plus rien d’un secret, il se pourrait bien que la firme choisisse la voie conventionnelle d’un envoi massif de communiqués de presse, plutôt qu’une keynote hébergée par ses soins.

Pour rappel, le Nexus 5 devrait être équipé d’un écran Full HD de 4,95 pouces et animé par un processeur Snapdragon 800 cadencé à 2,3 GHz, soit la puce de Qualcomm la plus prisée du moment, et couplée à 2 Go de RAM (voir ses caractéristiques attendues). L’appareil sera le fer de lance de la nouvelle version d’Android, soit sa mouture 4.4 KitKat, dont on connaît encore mal les caractéristiques, et devrait être commercialisé sous la barre de 350 euros en version 16 Go.