D’après le site américain InformationWeek, AT&T, l’opérateur américain qui a l’exclusivité de l’iPhone pourrait rejoindre l’Open Handset Alliance, c’est-à-dire le consortium mené par Google pour imposer Android comme plateforme mobile.

Inutile de préciser la portée d’un tel changement de stratégie à première vue complètement absurde. Cela étant, la politique de partage des revenus d’Apple avec les opérateurs puis son succès pas aussi important que prévu ont parfaitement pu pousser AT&T à relativiser son engagement auprès d’Apple.

Nous devrions pouvoir confirmer ou non cette rumeur d’ici quelques jours.