Il en est des variantes du LG G3, mais celle-ci n’était pas vraiment attendue. Dans une fiche technique détaillée, nos confrères de LGG3.com ont mis la main sur un prototype du G3 installé sur Android 4.4 KitKat, lequel intègre un processeur MediaTek MT6595 ! Une variante plus entrée de gamme ?

lg-g3

Après avoir sorti un LG G2 qui a su se faire apprécier de beaucoup, LG compte bien renchérir avec la troisième génération de LG G3 qui pourrait être l’un des premiers smartphones Android équipés d’un écran 2K allant d’une taille de 5,2 à 5,5 pouces. En plus des variantes Qualcomm des D-850, D-851 et VS985, un nouveau prototype installé sur un processeur octo-cœur de la série du MediaTek MT6595 cadencé à 2,2 GHz (pour le Cortex-A17) et 1,7 GHz (pour le Cortex-A7) se montre sur la toile. Pour ceux qui découvrent le MT6595, il s’agit d’une évolution directe au MT6592, avec la compatibilité LTE 4G de catégorie 4 (jusqu’à 150 Mbps) et la fameuse puce graphique PowerVR Series 6 dénommée “Rogue” en prime (détails).

Il est vrai que l’existence d’une telle variante ouvre la voie à de nombreuses interrogations. Bien qu’elle puisse ne jamais être commercialisée, il se pourrait néanmoins que LG réserve plusieurs variantes destinées à divers pays et opérateurs. Pourquoi ? Pour proposer un périphérique toujours haut de gamme, mais à un positionnement tarifaire plus attractif. Nous ne connaissons pas les prix de revente des puces MediaTek, mais ils sont réputés comme étant très bas. Il ne reste plus qu’à voir s’il en sera de même avec la dernière solution MT6595 qui est certes une puce plus haut de gamme, mais dont le prix devrait rester attractif.

Hormis cela, les caractéristiques techniques du LG G3 restent inchangées, selon les rumeurs. Concernant l’écran, nous aurions affaire à une dalle d’environ 5,2 à 5,5 pouces avec une définition 2K (soit 1440 x 2560 pixels) et une résolution d’environ 530 pixels par pouce, suivi d’un appareil photo sûrement proche, voire même identique au LG G Pro 2 de 13 millions de pixels avec la compatibilité OIS+. Pour l’instant, on ignore encore ses dimensions ou la capacité de sa batterie.