Le G3 de LG Electronics ne devrait pas tarder à faire les gros titres de la presse spécialisée. Il se dévoile un peu aujourd’hui, du moins son écran, sur un Benchmark AnTuTu. Signe que sa sortie approche.

lg g3

Le site d’actualité Ubergizmo a dévoilé hier une photographie qui semble être celle d’un G3, successeur du très aimé G2. L’image montre l’application AnTuTu, célèbre pour ses benchmarks comparatifs, et donne divers détails sur le prochain porte-étendard de la firme coréenne. Evidemment, la prudence est de rigueur puisqu’il n’y a rien pour prouver qu’il s’agit effectivement de ce mobile. On apprend donc que la résolution de l’écran pourrait être d’environ 640 pixels par pouce (erreur d’AnTuTu ?), avec une définition de 1440 par 2560 pixels, confirmant donc, si cela s’avère, qu’il sera le premier smartphone commercialisé à l’international et doté d’un écran QHD (2560 x 1440 pixels). Des données qui paraissent logiques puisque l’on annonce régulièrement que le G3 devrait être équipé d’un écran allant de 5,2 à 5,5 pouces.

Autre information : la puce graphique (GPU) pourrait être une Adreno 330 de chez Qualcomm. Du coup, et comme le GPU va de paire avec le processeur, le CPU sera certainement du fournisseur américain. Nous évoquions pendant un moment la possibilité de voir LG proposer son processeur de fabrication maison, le Odin, mais cette hypothèse a été tuée dans l’oeuf puisqu’il n’entrera en production que dans les prochains mois. C’est donc, sauf changement, un Snapdragon qui se chargera de faire tourner le terminal comme une pendule, et on table sur le 801 pour cette mission. Pour le reste, on parle également d’un appareil photo de 13 mégapixels ainsi que de 3 Go de RAM.

Nous ne sommes évidemment pas à l’abri d’une surprise lors de la présentation du LG G3. Récemment, un prototype de G3 se baladait même avec un processeur MediaTek MT6595 cadencé à 2,2 GHz pour le Cortex-A17 et 1,7 GHz pour le Cortex-A7. Bref, les informations se multiplient et se resserrent et l’on a, quoi qu’il arrive, hâte de voir s’il viendra concurrencer les HTC One M8 et Samsung Galaxy S5 de ce début d’année.