Un smartphone Galaxy de Samsung en métal est un peu un fantasme qui dure depuis des années. À peu près depuis qu’Apple a introduit le métal dans ses iPhone. Le Galaxy Alpha tout récemment annoncé est le premier smartphone Android de la marque à posséder autant de métal, et pourtant, il n’y en a que sur ses bords. Selon les dernières rumeurs, le Galaxy S6 pourrait bien aller plus loin et être entièrement fait de métal.

Galaxy-S5-Prime

L’annonce du Galaxy Alpha, Samsung a surpris tout le monde. Avec son écran de 4,7 pouces et ses bords en métal, il est clairement destiné à venir concurrencer le futur iPhone 6. On attendait plutôt une version en métal du Galaxy S5 comme les rumeurs le laissaient entendre pour un hypothétique modèle Prime ou F. Le Galaxy S5 Prime devrait sortir en Europe au mois de septembre, mais les rumeurs penchent plutôt pour un corps entièrement en plastique. Samsung ne s’arrêterait toutefois pas en si bon chemin puisque le Galaxy Note 4 devrait lui aussi posséder des bords en métal. Une information à prendre avec des pincettes, mais qu’on pourra vérifier lors de l’IFA de Berlin en septembre prochain.

samsung-galaxy-s6-coque-unibody-metal-frandroid

Concept : Galaxy S6

Rangez les pincettes et sortez les gants, on a maintenant à faire à une rumeur un peu plus grosse : le futur Galaxy S6 serait entièrement réalisé en métal. Lorsqu’on y réfléchit un peu plus, c’est en effet très probable. Les consommateurs ne cessent de réclamer des smartphones en métal dans le segment haut de gamme et ce matériau permettrait à Samsung de se distinguer de la concurrence. D’autant plus qu’Apple utilise le métal dans ses iPhone depuis maintenant 2010. La firme californienne avait d’abord réalisé les bords de ses smartphones en métal avant de passer au tout métal.

samsung-galaxy-s6-coque-metal-frandroid

Concept : Galaxy S6

 

Des contraintes industrielles

Samsung procéderait donc de la même manière qu’Apple en introduisant petit à petit du métal dans ses smartphone. Elle avait d’abord tenté avec le Galaxy J et son dos en métal, uniquement distribué en Asie. Puis le Galaxy Alpha et ses bords en métal, et peut être même le Galaxy Note 4. La dernière étape serait donc le Galaxy S6 tout en métal. Samsung aurait pris son temps à cause des contraintes industrielles et logistiques qu’un tel choix impose. Il faut en effet s’assurer d’avoir une quantité de métal suffisante et adapter les chaînes de production. Lorsqu’on livre plusieurs dizaines de millions de smartphones par an, il faut avoir les reins solides pour ne pas faire face à des pénuries. Réponse l’an prochain si Samsung conserve son rythme de renouvellement annuel.