Le Meizu M1 Mini se dévoile un peu, à la veille de sa présentation, à travers une photographie publiée sur Weibo par le vice-président de la firme chinoise.

meizu m1 mini

Après des semaines de leaks en tout genre, le Meizu M1 Mini vient enfin de faire sa première apparition officielle. Et on la doit à Li Nan, le vice-président de Meizu, qui a posté une photographie presse sur son compte Weibo. Celle-ci permet de confirmer ce qu’on attendait, côté design, de ce smartphone. Il adopte un form-factor semblable à ce qui se fait habituellement chez Meizu, mais la marque rompt légèrement avec son habituel code couleur. Le modèle de la photographie est d’ailleurs vert d’eau, alors que Meizu utilise d’ordinaire des coloris plus marqués.

On a longtemps émis l’hypothèse que ce Meizu M1 Mini soit un clone de l’iPhone 5C. En réalité, et malgré une construction semblable en plastique, la ressemblance n’est pas si frappante. Ou alors il faudrait interdire aux constructeurs l’utilisation de plastique « brillant » et coloré, alors même que ce matériau  est utilisé depuis toujours dans la téléphonie mobile.

On en sait toujours peu sur la fiche technique de ce smartphone. Il se dit qu’il adopterait un écran HD de 5 pouces, un SoC MediaTek 64 bits, un appareil photo de 13 mégapixels, la compatibilité LTE, et serait commercialisé pour à peine 130 dollars. Dernièrement, certains ont aussi évoqué la possibilité que le mobile soit proposé en trois versions, l’une sous Flyme OS, l’autre sous Ubuntu et la dernière sous YunOS. Réponse demain.