On peut s’attendre, dans le courant de l’année, à un renouvellement du Moto E de Motorola, comme cela a été le cas pour les Moto X et Moto G. Une première fuite nous en dit un peu plus.

Motorola Moto E 2e génération

C’est Android Police, à qui le visuel a été envoyé par un lecteur, qui relaie la photographie ci-dessus. Il s’agirait vraisemblablement du successeur du Moto E, le moins onéreux des smartphones Motorola actuellement commercialisés — on le trouve actuellement sous la barre des 100 euros. Si l’on en croit cette photographie du moins, l’appareil prendra prochainement la relève du Moto E sorti en juin 2014, et lui ajoutera quelques éléments bienvenus.

On peut apercevoir sur le cliché — dont l’authenticité reste bien sûr à prouver — un appareil photo frontal, petite nouveauté améliorant un peu la fiche technique du premier Moto E. La bande métallique en bas de sa façade, correspondant à un haut-parleur, semble toutefois avoir disparu au passage, tandis qu’aucun flash ne fait son apparition au dos du téléphone. D’un point de vue logiciel, on constate l’apparition de Lollipop puisque ses boutons de navigation sont bien affichés à l’écran. Mais ce panneau ne nous renseigne pas sur les réseaux supportés par ce téléphone, aucune icône n’apparaissant à côté de la barre de réception réseau. Rappelons que le Moto E d’aujourd’hui est compatible avec les réseaux H+ jusqu’à 21 Mb/s et que son éventuel successeur ne pourra pas se permettre de faire moins bien, tandis que la sortie du Moto G de 2e génération en H+ lui aussi éloigne l’espoir de voir apparaître un Moto E 2 en version 4G. Pour le reste, le smartphone que l’on connait dispose d’un SoC Snapdragon 200 double-cœur à 1,2 GHz couplé à 1 Go de RAM cachés sous un écran de 4,3 pouces qHD. Il est équipé d’un appareil photo de 5 mégapixels et d’une batterie de 1980 mAh, le tout dans un boîtier de 142 grammes.