À une semaine du lancement du Mobile World Congress de Barcelone, les rumeurs s’enchainent autour des futurs flagships. Intéressons-nous à Samsung avec son futur Galaxy qui devrait tout naturellement porter le nom de S6. Petit tour d’horizon des rumeurs et informations qui circulent sur la toile à son sujet.

NB : Article mis à jour le 01/03/2015 à 12h00, pour la partie design des Galaxy S6 et S6 Edge.

Samsung Galaxy S6 leak 2

Le Galaxy S6 de Samsung est attendu de pied ferme. Le Galaxy S5 a beaucoup déçu par rapport aux anciens flagships du géant coréen, ce qui a notamment valu la tête du responsable de l’équipe design, remplacé par Lee Min-hyouk, l’auteur du design des premiers Galaxy S. Le Galaxy S6 ne peut donc pas décevoir et Samsung semble avoir misé gros, du moins pour la partie design.

Samsung-Galaxy-S6-leak

Le site norvégien de Samsung a également mis en ligne une page dédiée à trois rumeurs : l’existence du Galaxy S Edge, les haut-parleurs stéréo en façade du Galaxy S6 et une coque très résistante. Une manière de confirmer ces rumeurs ? Pourquoi pas.

Du métal et du verre

Les premières rumeurs fiables de l’utilisation du métal pour le Galaxy S6 remontent au mois d’août dernier. Il était alors question d’un terminal complètement en métal, quelques semaines avant l’officialisation des Galaxy Alpha et Galaxy Note 4 avec leurs bordures métalliques. Depuis, on a eu le droit à la gamme Galaxy A, complètement en métal. Le Galaxy S5 avait notamment déçu à cause de l’utilisation exclusive de plastique. Il ne fait donc maintenant plus de doute : le Galaxy S6 aura une coque arrière en verre Gorilla Glass 4 et des bords en aluminium. C’est ce que l’on apprend de la fuite du Youtubeur Unbox Therapy.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Pour le verre sur la coque arrière, les doutes subsistent malgré l’apparition de photos plutôt détaillées et censées être authentiques, à la sortie de l’usine. Si on peut clairement identifier l’utilisation de métal sur les bords du téléphone, l’arrière est moins net. On hésite entre du plastique ou du verre mais en tout cas, pas de métal pour la coque arrière. C’est certain depuis que le Galaxy S6 et le Galaxy S Edge ont tous les deux été aperçus à l’aide de deux clichés montrant la coque arrière et l’écran.

Galaxy-S6-Galaxy-S6-EDGE

Le capteur d’empreintes digitales devrait toujours être de la partie, mais totalement revu par rapport à l’implémentation actuelle dans les terminaux Samsung. En effet, une fois qu’on a goûté au capteur de l’Ascend Mate 7, ou mieux, des iPhone, il nous parait impossible de revenir sur celui de Samsung tant le fonctionnement est capricieux. Le nouveau permettrait de déverrouiller le téléphone uniquement en posant le doigt sur le capteur et non plus en le faisant glisser, améliorant au passage le taux de reconnaissance. Si c’est bien le cas, cela obligerait Samsung a intégrer un bouton physique plus gros que l’actuel. Pas sûr toutefois que le géant coréen soit prêt à casser son design puisque le bouton large et fin constitue une partie de la signature du constructeur.

gs6-leak-3-2

En théorie, le Galaxy S6 devrait être bien plus fin que l’actuel flagship. Selon les rumeurs, il serait même question de 6,9 mm contre 8,1 mm pour le Galaxy S5. On serait donc en dessous de l’iPhone 6 avec ses 7,1 mm. Pour arriver à un tel résultat, la batterie serait la première victime puisqu’il semblerait que la capacité de cette dernière se limite à 2600 mAh contre 2800 mAh pour le S5. Dommage pour l’autonomie, à moins que Samsung ne sorte l’artillerie lourde avec une nouvelle évolution de l’AMOLED qui consomme moins ainsi qu’un processeur gravé en 14nm et plus économe en énergie. En théorie, la recharge sans fil devrait être de la partie histoire de pouvoir recharger son téléphone un peu partout sans trop se poser de question (encore faudra-t-il trouver les surfaces compatibles).

Un écran AMOLED QHD ?

Pour l’écran, il n’y a qu’une seule caractéristique dont nous sommes certains : Samsung utilisera sa technologie AMOLED. Pour le reste, c’est un peu plus flou. Les premières rumeurs d’octobre dernier parlaient d’un écran de 5,3 pouces supportant une définition UHD (4K) avec 3640 x 2160 pixels. Cela donnait une résolution de 831 PPP, trop élevée pour un smartphone. Plus récemment, le Galaxy S6 aurait été aperçu sur AnTuTu, l’occasion de découvrir un écran 5,5 pouces avec une définition QHD (2560 x 1440 pixels) bien plus probable. D’autres sources parlent quant à eux d’un écran de 4,9 pouces. Le Galaxy S5 était resté en Full HD, mais avec la concurrence qui mise de plus en plus sur le QHD, il semble que le Coréen soit prêt à sauter le pas, même si cela n’est pas forcément une bonne idée tant que les puces mobiles peinent à faire tourner convenablement les jeux très gourmands dans une telle définition.

On espère bien sûr que les différents modes d’affichage seront toujours présents pour permettre aux utilisateurs d’adapter certaines caractéristiques de l’écran relatif à la colorimétrie. Pratique pour les allergiques au rendu surnaturel de l’AMOLED et dont les autres constructeurs feraient bien de s’inspirer.

L’Exynos 7420 remplacerait le Snapdragon 810

C’est certainement la plus grande interrogation concernant le Galaxy S6 : quelle puce mobile va-t-il bien pouvoir intégrer ? Au départ, on pensait au dernier Snapdragon 810 de Qualcomm. Mais rapidement, de nombreuses rumeurs se sont multipliées autour de ce SoC : surchauffe, problèmes de pilotes, etc. Une rumeur selon laquelle Samsung se passerait du Snapdragon 810 pour son Galaxy S6 a rapidement vu le jour. Une rumeur renforcée quelques jours plus tard par Qualcomm annonçant la perte d’un gros client pour l’année 2015. La présence du Snapdragon 810 est donc très peu probable.

À la place, Samsung aurait recours à l’Exynos 7 Octa (7420) qui devait à la base n’être présent que dans la version asiatique de l’appareil. Pour une fois depuis très longtemps, le flagship de Samsung proposerait la même puce, quelle que soit la région du monde. Cet Exynos 7420 a déjà été aperçu dans les benchmarks, ce qui nous permet d’en connaître les caractéristiques. Ainsi, le SoC intègre un processeur octo-core constitué de deux groupes de cœurs : quatre Cortex-A57 qui pourraient être cadencés à 1,8 ou 2,1 GHz accompagnés d’un groupe de quatre Cortex-A53 susceptibles d’être cadencés à 1,5 GHz. La mémoire vive devrait quant à elle grimper à 3 Go avec un espace de stockage qui pourrait s’étaler de 32 à 128 Go en passant par la case 64 Go. Quant à la puce graphique, il s’agirait d’un Mali-T760 d’ARM sans aucune précision sur son nombre d’unités de cœurs (les fameux MP).

Galaxy S6 Antutu

D’ailleurs, il est possible que le Galaxy S6 inaugure un nouveau type de mémoire nommée UFS pour laisser l’eMMC de côté. La mémoire de type UFS est bien plus rapide que l’eMMC et des rumeurs en novembre dernier laissent sous-entendre son utilisation par Xiaomi et Samsung en 2015. Plus récemment, le géant coréen a annoncé des puces de mémoire eMMC 5.1 en précisant que la mémoire UFS arriverait d’ici peu. Elle vient justement d’être officialisée aujourd’hui par Samsung. On pourrait donc la retrouver au sein du Galaxy S6.

Une version allégée de TouchWiz

Pour la partie logicielle, on ne sait pas vraiment ce que nous prépare Samsung. On pouvait s’attendre à un TouchWiz revu de fond en comble, mais il faudra sûrement attendre pour cette surprise. À la place, ce serait TouchWiz tel qu’on le connaît actuellement, mais légèrement optimisé pour augmenter les performances de l’ensemble. Ainsi, de nombreuses applications par défaut seraient désinstallées et proposées en option au téléchargement. Samsung aurait même la volonté d’avoir un terminal aussi réactif et simple à utiliser qu’un Nexus 6 pourtant dépourvu de toute interface supplémentaire.

Un mobile à l’aise en photo

Enfin, le Galaxy S6 pourrait bien se distinguer par sa partie photo. Aucune rumeur vraiment fiable n’a abordé le sujet, mais il faut s’attendre à un couple capteur – objectif de qualité. En effet, Samsung a mis en ligne un teaser encensant les qualités photo de son flagship. On peut alors penser au capteur Sony Exmor RS IMX230 de 21 mégapixels et pourvu d’un autofocus à détection de phase, une nouveauté dans la mobilité. Toutefois, les premières rumeurs parlaient plutôt d’un capteur de 20 mégapixels et la dernière rumeur en date est certaine que le terminal de Samsung sera finalement équipé du Sony Exmor RS IMX240 qu’on peut trouver par exemple dans le Galaxy Note 4 avec une stabilisation optique.

Le Galaxy S6 Edge et ses bords incurvés

Parallèlement à l’annonce du Galaxy S6, Samsung devrait officialiser une deuxième variante : le Galaxy S Edge. À la manière du Galaxy Note Edge, le Galaxy S Edge reprendrait les spécifications du S6 en ajoutant un élément fortement différenciants : des bords incurvés. Contrairement au Galaxy Note Edge, le Galaxy S Edge intégrerait deux bords incurvés et non pas un seul. Le reste de la fiche technique serait identique, à l’exception de l’écran puisque les fuites indiquent 5,1 pouces. Finalement, cela peut être logique comparé à l’écran 4,9 pouces du Galaxy S6 classique puisqu’on aurait ici un écran légèrement plus large.

six-appeal

Pour le nom, il serait en fait question du Galaxy S6 Edge et non pas S Edge, comme le laisse supposer la récente fuite d’un visuel de presse.

S6-EDGE_11

Les réponses lors de l’Unpacked Event

Le tarif sera également un élément déterminant et il était question d’un prix de départ de 749 euros pour le Galaxy S6 et 849 euros pour le Galaxy S Edge. Rendez-vous dimanche 1er mars prochain en fin d’après-midi à Barcelone pour l’Unpacked Event du Mobile World Congress au cours duquel sera annoncé les Galaxy S6 et Galaxy S Edge. Toute l’équipe de FrAndroid sera présente sur place pour vous faire vivre l’événement en direct sur les réseaux sociaux.