OnePlus n’a pas de stand au Mobile World Congress, mais les membres de l’équipe sont bel et bien là. Nous les avons croisés régulièrement dans les couloirs des grands halls, à la sortie de salles de réunions et dans des rues de Barcelone. Ils rencontrent des partenaires ainsi que quelques journalistes. Pas étonnant que des rumeurs se propagent.

Oneplusone_0

Business Insider a rencontré une source « proche de OnePlus », il en est ressorti des informations intéressantes sur les réflexions actuelles du trublion chinois. Ils se questionnent à propos du revêtement « peau de pêche » en polycarbonate à l’arrière de l’appareil, un point qui a été soulevé dans de nombreux tests. Parmi les pistes, l’utilisation d’un châssis métallique serait étudiée sérieusement selon le média anglophone.

Naturellement, cette décision sera lourde de conséquence, elle pourrait amener OnePlus à augmenter le prix du smartphone. Pour rappel, le OnePlus One est commercialisé à partir de 300 euros, un de ses arguments les plus forts.