Et si le futur Galaxy Note 5 intégrait une dalle UHD / 4K ? C’est fort probable, si l’on en croit les divers indices disséminés par Samsung ces derniers temps, mais aussi suite à la récente apparition d’une rumeur sur la toile.

Samsung 4K

En novembre 2013, Samsung annonçait à ses investisseurs son projet de proposer des écrans mobiles WQHD (2560 x 1440 pixels) en 2014 et des écrans UHD (3840 x 2160 pixels) en 2015. Si la première information s’est vérifiée avec notamment l’écran du Galaxy Note 4 en septembre 2014, les écrans UHD n’ont pas encore vu le jour chez Samsung, que ce soit sur les mobiles ou les tablettes (malgré un prototype en juin dernier). En janvier 2014, Samsung avait enfoncé le clou en indiquant que les écrans UHD pour smartphones et tablettes n’allaient pas tarder à voir le jour. Selon des rumeurs récupérées par le site Phonearena, Samsung aurait bien un écran Super AMOLED UHD pour smartphone dans les tuyaux. Il serait intégré au futur Galaxy Note 5.

La production des dalles débuterait en août prochain avec une annonce officielle lors de l’IFA à Berlin en septembre prochain. La taille de l’écran serait de 5,78″ pour le Galaxy Note 5 en version edge avec les bords incurvés ou 5,89″ pour la version standard et son écran plat. Ce qui donnerait donc une résolution record de 762 PPP pour le premier et 748 PPI pour le second. Si la réalité virtuelle n’existait pas, on affirmerait sans crainte que des écrans 4K sur un smartphone ne servent à rien. Mais depuis l’explosion des solutions (ou plutôt prototypes) de réalité virtuelle, une telle définition à son importance. En effet, les écrans QHD de 5 pouces sont encore victimes de l’effet de grille qui se concrétise par des pixels visibles et gênants. Avec des écrans 4K, ce phénomène ne devrait plus se produire et on pourrait alors voir débarquer un Gear VR un peu plus intéressant que l’actuel.

Si la rumeur se concrétise, il serait intéressant d’étudier en détail la consommation d’une dalle dotée de 4 fois plus de pixels qu’un écran Full HD. Samsung a réussi à faire d’énormes progrès avec ses dalles QHD qui consomment à peu près la même énergie que les dalles Full HD malgré un nombre de pixels multiplié par 1,77. Mais réussira-t-elle à réaliser la prouesse pour les dalles UHD ?