Après une bonne semaine de rumeur sur le fait que Nokia s’apprêterait à refaire des smartphones l’année prochaine, la marque finlandaise dément officiellement tout ce qui a pu se dire à son sujet.

La Nokia N1, une tablette sous Lollipop

La semaine dernière, Nokia a fait l’objet de nombreuses rumeurs quant à son possible retour sur le marché des smartphones. Le site Re/Code affirmait d’abord que selon deux sources internes à Nokia, la marque finlandaise comptait sortir de nouveaux smartphones sous Android dès l’année prochaine, puis un site chinois affirmait dans la foulée que Mike Wang, le président de la branche chinoise de Nokia avait confirmé l’intention de la marque de revenir à ses premières amours. Des rumeurs qui ont alors fait couler beaucoup d’encre.

Nokia s’est donc décidé à réagir et a publié hier un communiqué de presse indiquant que tout ceci était des rumeurs. « Nokia a remarqué que de récentes actualités affirmaient que la société avait communiqué son intention de fabriquer des téléphones portables à destination du grand public. Ces informations sont fausses et comportent des déclarations incorrectes attribuées à un cadre de Nokia. Nokia le répète à nouveau : il n’est pas prévu de fabriquer ou de vendre des téléphones portables à destination du grand public ».

Officiellement, Nokia ne s’intéresse donc pas au marché des téléphones portables ou des smartphones. Il n’empêche, il est très probable que Nokia revienne un jour ou l’autre sur ce marché, d’autant plus que son démenti n’évoque pas la vente de licences à son nom. D’une part, Nokia a prouvé qu’il s’intéressait de très près aux appareils Android avec la récente sortie de la tablette Nokia N1. D’autre part, Nokia, depuis le rachat de sa branche smartphone par Microsoft n’a plus le droit d’utiliser la marque Nokia sur des smartphones jusqu’en 2016. Mais que se passera-t-il une fois que cette échéance arrivera à terme ? On attendra l’année prochaine pour savoir si la marque Nokia appartient bien au passé.