Comme chaque année à cette période, les rumeurs autour du prochain Galaxy Note de Samsung battent leur plein, avec cette fois-ci un supplément pour le Galaxy S6 EDGE+, la supposée variante dotée d’un écran débordant sur les côtés. Celui-ci se montre aujourd’hui au travers d’une unité factice capturée aux côtés d’un Galaxy Note 4 servant d’échelle.

samsung-galaxy-s6-edge-plus-note-4-dummy-unit

D’après les rumeurs, Samsung présenterait dans les semaines qui viennent deux nouveaux smartphones haut de gamme, le Galaxy Note 5, qui n’a rien de bien surprenant, ainsi qu’un certain Galaxy S6 EDGE+, reprenant les formes du Galaxy S6 edge de début d’année, mais avec des performances accrues et un écran plus grand. Après avoir révélé son design avec un modèle 3D et une partie de ses caractéristiques techniques, le Galaxy S6 EDGE+ revient aujourd’hui avec des photos d’un modèle factice, comme ceux utilisés dans les rayonnages de certains opérateurs et revendeurs.

En guise d’échelle, le photographe a positionné l’appareil en plastique aux côtés d’un Galaxy Note 4, permettant ainsi de noter que les deux smartphones ont un gabarit quasi similaire en hauteur. En largeur en revanche, le Galaxy S6 EDGE+ semble moins imposant. En dehors de cette différence de taille, le S6 EDGE+ ressemble à s’y méprendre au Galaxy S6 edge présenté par Samsung en début d’année. Même forme, mêmes matériaux utilisés (du moins à ce qu’il est possible de constater sur les photos), même position des boutons et des différents capteurs… Les similitudes vont même jusqu’au fond d’écran, utilisé par la marque sud-coréenne comme image par défaut sur ses derniers flagships haut de gamme.

Non, ce n'est pas un Galaxy S6 edge...

Non, ce n’est pas un Galaxy S6 edge…

Dernier point intéressant, la date de ce modèle d’exposition est fixée au 21 août, jour présumé de la mise en vente du Galaxy Note 5 et du Galaxy S6 EDGE+. Un argument de plus en faveur de la théorie selon laquelle le nouveau duo de smartphones de Samsung arriverait en avance cette année… à condition bien entendu que ces photos soient bien ce qu’elles prétendent être, ce qui reste encore à confirmer.