De nouveaux benchmarks du Snapdragon 820 viennent d’apparaître sur la toile, et plus précisément sur Weibo, le célèbre réseau social chinois à qui l’on doit de nombreuses indiscrétions sur les mobiles à venir. On peut y découvrir les sous-scores AnTuTu du présumé Galaxy S7 de Samsung équipé d’un Snapdragon 820 comparé au Xiaomi Mi Note Pro avec son Snapdragon 810 de Qualcomm.

antutu snapdragon-820-graph

On croit savoir depuis quelques semaines que le futur Galaxy S7 de Samsung sera décliné en deux versions : une première dotée d’un Exynos 8890 (aussi appelé Exynos M1) et une autre équipé d’un Snapdragon 820 de chez Qualcomm. C’est justement cette version qui a fait un tour sur AnTuTu pour voir ses résultats fuiter sur Internet. Sur les graphiques mis en ligne par un utilisateur de Weibo – habitué aux indiscrétions relatives au monde des SoC mobiles – on peut voir deux versions du Snapdragon 820 (A et B) intégrés à deux prototypes différents d’un Galaxy S7, aux côtés d’un autre terminal en Snapdragon 810. On imagine alors que les versions A et B font référence au travail d’optimisation opéré par Qualcomm et Samsung puisque le géant coréen teste actuellement le Snapdragon 820 dans son futur terminal haut de gamme. Quoiqu’il en soit, la version B – la plus performante – promet des gains intéressants face au Snapdragon 810 du Xiaomi Mi Note Pro.

 

Moins de cœurs, mais plus efficaces

Il y a deux semaines, nous avions pu découvrir les premiers benchmarks du Galaxy S7 en Snapdragon 820 face à l’Exynos 7420 et au Snapdragon 810. Le graphique du jour nous permet d’avoir un niveau de détail un peu plus avancé. En effet, on peut découvrir les scores de la partie processeur et notamment de chaque cœur Kryo. AnTuTu annonce une hausse de 38 % pour les calculs entiers et 77 % pour les calculs en virgule flottante, sur un seul thread (donc un seul cœur). On espère alors que ce bon score permettra de faire oublier la présence de seulement quatre cœurs, ce qui explique un moins bon résultat du Snapdragon 820 face au Snapdragon 810 dans la partie CPU qui prend en compte l’ensemble des cœurs.

A lire sur le sujet : Qualcomm lâche quelques informations sur les cœurs Kryo du Snapdragon 820

 

La puce graphique en légère hausse

Pour la partie 3D, l’Adreno 530 apporte un surplus de puissance de l’ordre de 15 %, ce qui n’est pas énorme. Mais encore une fois, on espère que les optimisations apportées au Snapdragon 820 – et notamment l’utilisation d’une gravure en 14 nm – permettront à la puce de maintenir ses fréquences maximales le plus longtemps possible pour éviter le phénomène de throttling responsable des mauvaises performances du Snapdragon 810.

Snapdragon 820

 

Encore du temps pour l’optimisation

Rappelons toutefois que le Galaxy S7 est encore à l’état de prototype et que des optimisations sont encore possibles afin d’augmenter les performances du Snapdragon 820. Il reste encore du temps puisque les premiers terminaux à bénéficier de cette nouvelle puce ne sont pas attendus avant le premier semestre 2016.