La prochaine génération de processeurs à sortir des usines de Samsung, connue actuellement sous le nom de Mongoose ou Exynos M1, s’est récemment fait flasher sur GeekBench. Au vu des scores obtenus, les appareils qu’il animera devraient être plutôt puissants.

samsung-exynos

SamMobile a découvert, en explorant les sombres recoins du réseau social chinois Weibo, une capture d’écran d’un benchmark GeekBench attribué à un appareil équipé d’un processeur Samsung « Mongoose ». Déjà évoqué à plusieurs reprises par la rumeur, celui-ci aurait la particularité de faire entrer le constructeur sud-coréen de plain-pied dans le cercle très fermé des concepteurs de cœurs ARM (l’architecture adoptée jusqu’à présent étant essentiellement du Cortex-Ax).

Avec un score de 2294 en single-threaded et de 6908 en multi-threaded, Mongoose écrase sa concurrence, tout du moins lors de l’utilisation de ses différents cœurs. En effet, ces résultats sont à mettre en opposition à ceux de l’Apple A9, de l’Exynos 7420 ou encore du Tegra K1, atteignant des scores respectifs de 2487 / 4330, 1486 / 4970 et 1900 / 3400. Les performances en multitâche du Mongoose semblent donc très impressionnantes.

Si ce screenshot est authentique, cela signifie que les tests d’optimisation se poursuivent pour ce SoC encore non officiel. Ses résultats restent néanmoins très proches de ceux déjà aperçus cet été, laissant penser que Samsung a atteint une limite difficile à franchir. Il n’est pas impossible néanmoins que des améliorations soient apportées d’ici à sa commercialisation. Selon toute vraisemblance, cet Exynos de série 8 serait prévu pour 2016, ce qui laisse espérer une présence dans le prochain flagship de la marque, le Galaxy S7.