Selon différentes sources coréennes, LG et Intel travailleraient ensemble au développement du Nuclun 2, le futur SoC de LG. Il est question d’une gravure en 14 nm FinFET et de l’intégration d’un modem 4G, le XMM7360 de catégorie 10 d’Intel.

LG Nuclun

Vous connaissez sûrement le Nuclun, premier SoC mobile de LG présent au sein du G3 Screen. Celui-ci avait fortement déçu à cause de fréquences de fonctionnement faibles ayant pour conséquences de piètres performances. Malgré cet échec, on savait que LG continuait sur sa lancée en développant un Nuclun 2. Les dernières rumeurs commencent à être particulièrement intéressantes, mais un peu contradictoires.

Un modem 4G de catégorie 10

Tout d’abord, le site coréen Naver a publié un article le 19 octobre dernier. Selon celui-ci, le Nuclun 2 serait en retard et arriverait seulement l’année prochaine. La raison de ce retard serait l’intégration d’un modem 4G de catégorie 10 directement sur le SoC. Plus exactement, il serait question du modem 4G XMM7360 qu’Intel a officialisé en mars dernier lors du MWC, avec des débits de 450 / 50 Mbps. Jusqu’ici, la rumeur se tient.

Intel XMM 7360

Une gravure en 14 nm chez Intel

Mais ce qui fait perdre de sa crédibilité à la rumeur, c’est l’annonce, par Naver mais également le site un peu plus sérieux The Korea Economic Daily, d’une gravure en 14 nm FinFET réalisée par Intel. Malheureusement, pour la gravure de ses modems (issues du rachat d’Infineon), Intel passe par TSMC avec une finesse de gravure de 28 nm. En effet, pour le moment, Intel ne parvient pas à graver ses modems avec ses propres technologies de gravure.

Le modem à part ?

Le LG Nuclun pourrait donc être gravé en 14 nm mais avec un modem à part, gravé pour sa part en 28 nm. Il faut aussi garder à l’esprit que la gravure en 14 nm d’Intel n’est pas encore totalement opérationnelle puisque le fondeur a du mal à faire sortir de nombreuses puces fonctionnelles et on imagine qu’il préfère garder les chaînes de production pour ses propres processeurs Broadwell et Skylake.

Une arrivée tardive

Du point de vue des performances, les premiers benchmarks placent le LG Nuclun 2 légèrement au-dessus de l’Exynos 7420 de Samsung présent dans le Galaxy S6. Il serait ainsi question de 5392 points sous GeekBench en multi-core et 1796 points en single-core. Le Nuclun 2 intégrerait quatre cœurs Cortex-A72 cadencés à 2,1 GHz ainsi que quatre Cortex-A53 cadencés à 1,5 GHz. Mais en arrivant en 2016, le Nuclun 2 aurait alors quasiment un an de retard sur l’Exynos 7420 de Samsung.

Nuclun 2 vs Exynos 7420