Au fur et à mesure que la nouvelle gamme Galaxy Ax de Samsung se rapproche, les informations à son sujet se multiplient. Aujourd’hui, c’est au tour du Galaxy A9 de faire parler de lui avec un bref passage sur le benchmark GeekBench.

samsung-galaxy-a9-sm-A9000-geekbench

Hier encore, le Galaxy A9 faisait une apparition sur la version iranienne du site officiel de Samsung, confirmant ainsi à demi-mot son existence. Habitué des sorties furtives, puisque déjà aperçu sur AnTuTu et dans les fichiers de l’importateur indien Zauba, le Galaxy A9 continue son périple en montrant cette fois-ci le bout de son nez sur GeekBench, la célèbre application de benchmark. Cela corrobore à l’occasion certaines de ses caractéristiques techniques.

Selon la fiche GeekBench, ce SM-A9000 serait équipé d’un processeur Qualcomm octo-core MSM8976, plus connu sous le nom de Snapdragon 620 et dont les performances dépassent celles du Snapdragon 810 grâce à son architecture composée de quatre cœurs Cortex-A72 et quatre autres Cortex-A53. La fiche technique du benchmark indique également la présence de 3 Go de RAM pour soutenir cette puce de nouvelle génération ainsi que d’Android 5.1.1 Lollipop. Au niveau des scores, le Galaxy A9 a obtenu 1446 points en single-core et 4134 en multi-core. À titre de comparaison, un Xperia Z5 avec son S810 et 3 Go de RAM tourne entre 1200 et 1300 en single-core, et autour de 4000 en multi-core. Il en va de même pour un OnePlus 2, également équipé de ces mêmes composants.

Concernant le reste de ses caractéristiques, les dernières rumeurs en date évoquaient un écran AMOLED Full HD de 5,5 à 6 pouces, 32 Go de stockage extensibles par microSD, un appareil photo de 16 Mégapixels et toute la bardée habituelle de capteurs et connectivités.

La gamme se complète

Si le Galaxy A9 est un nouveau venu chez Samsung, le constructeur sud-coréen devrait également en profiter pour renouveler plusieurs de ses terminaux déjà disponibles. Selon les bruits qui courent, les Galaxy A3 et A5, le Galaxy A7 et le Galaxy A8 devraient avoir droit à une nouvelle mouture dite « 2016 ». Il ne reste plus qu’à attendre de savoir quand tout ce beau monde sera officialisé.