C’était pas plus tard que le 7 décembre 2010, Andy Rubin présentait une tablette au D: Dive into Mobile.

Le fabriquant est Motorola et cette dernière est sous Android Honeycomb. A ce sujet, je vous invite à consulter cet article relatant les petits détails que nous avions pu vous partager. Pour la partie logicielle, on a pu apercevoir l’écran de verrouillage, l’application Gtalk (compatible avec la visio), Google Maps en 3D, mais aussi Gmail.

Ça manque quelque peu d’optimisation, mais c’est plutôt bien fait. On est actuellement qu’à la version 4.7, donc il y a encore un peu de marge avant Google Maps Mobile 5.

L’image que vous voyez au dessus serait une capture de l’écran de la tablette en question. Vous ne savez pas la meilleure ? D’après Mobile01, il n’y en aurait pas une mais deux en faite, une de 7 pouces et l’autre de 10 pouces.

C’est à prendre avec des pincettes, mais elle ressemblerait en tout point avec la tablette de 7″ présentée par Andy Rubin.

Et on doit l’admettre, à l’heure actuelle, on a rien vu de semblable tourner sur Android. Regardez la disposition des icones, des widgets qui ne semblent pas encore finalisés et un bout de barre de recherche en haut à gauche.

A croire que Motorola veut adopter la même politique que Acer, qui rappelez-vous, nous avez présenté un smartphone et deux tablettes, il y a quelques semaines de ça avec des résolutions d’écrans identiques.

En gros, voilà ce qu’on sait :

  • Deux versions, l’une de 7 pouces et l’autre de 10 pouces
  • Architecture NVIDIA Tegra 2 double-coeur
  • La présence d’un Gyroscope
  • Résolution de 1280 x 800 pixels (WXGA)
  • Webcam de 2 mégapixels
  • APN/Caméra arrière de 5 mégapixels
  • 32 Go de mémoire interne
  • Support de micro-SD
  • Port HDMI (surement 1080p)
  • Réseaux supportés UMTS, CDMA et LTE

Le numéro de version du système n’est pas connue, on parle simplement d’Android Honeycomb.

motorola-tablet-honeycomb

D’après Andy Rubin, Android Honeycomb sera la prochaine version du système d’exploitation, que ce soit pour les smartphones ou tablettes. Il pourrait s’agir d’un point de stabilité pour le système, soit l’arrivée à maturité.

Comme dirait l’autre « Wait & See »…

Via Engadget, source Mobile01.