Alors que les opérateurs historiques s’apprêtent à lancer les hostilités en lançant simultanément des offres 4G, les opérateurs « low-cost) continuent leur progression, tandis que le premier FullMVNO s’aligne enfin sur la concurrence.

C’est cadeau, Richard Branson, lui-même !

Free Mobile (Iliad) continue de grossir : fin septembre, Free Mobile réunissait 4,4 millions d’abonnés. Cela fait 805 000 abonnés de plus qu’au 30 juin. Le part de marché de Free mobile est désormais de 6,4%. La partie mobile a généré 238 millions d’euros sur le dernier trimestre, contre 320 millions sur le trimestre précédent. Comment expliquer cette baisse des revenus ? Les ventes de smartphones ont diminué cet été, Iliad nous indique également une baisse de la terminaison d’appel de Free Mobile (-31% à partir du 1er juillet 2012).

B&YOU (Bouygues Telecom), l’opérateur low-cost compte 625 000 clients fin septembre. La croissance semble continue, environ 50 000 nouveaux clients par mois, néanmoins les nouvelles offres (dont le forfait à 9,99 euros avec voix, SMS, MMS illimités) devraient accélérer le mouvement. Cette croissance semble avant tout interne, en effet Bouygues Telecom n’a gagné que 11 000 clients entre juillet et septembre, sans oublier qu’ils en avaient perdu 71 000 entre avril et juin.

Quant à Virgin Mobile, ils ont enfin aligné leur offre. Ils proposent désormais un forfait à 19,90 euros/mois avec du TOUT illimité ainsi que 3 Go de données en fair-use. Enfin !