Free Mobile continue son ascension avec 1,5 million d’abonnés supplémentaires depuis janvier 2013, pour un total de 6,8 millions d’abonnés mobiles. L’opérateur « trublion » lancé en janvier 2012 vient d’atteindre 10,3% de parts de marché.

arrivee-free-mobile-bien-fmi

On ne peut pas dire que les choses se soient extrêmement bien déroulées pour Free Mobile, le quatrième opérateur français a connu des déboires multiples : coupures du réseau, soupçon de blocage et de limitation ainsi que des critiques incessantes sur la qualité du réseau. Néanmoins, Free a su séduire près de 7 millions d’abonnés mobiles et a bousculé les prix du marché.

Avec des réductions pour ses clients, des ventes privées, des prix relativement bas… Free Mobile continue à croitre tout en développant son réseau. Malheureusement, l’opérateur n’a pas encore dévoilé sa stratégie 4G, alors que ses principaux opérateurs profitent de cette technologie pour lancer de nouvelles offres aux marges plus intéressantes. « On va essayer de faire une surprise. Pour l’instant, on va laisser les camarades faire leurs annonces », une déclaration de Xavier Niel en avril dernier sur Europe 1, en indiquant préparer «quelque chose de nouveau». Notons que des zones de 4G ont été activés par Free par erreur dans Paris, ce qui prouve que le réseau est en place.

4g-free-mobile-paris_02A8000001461952

Free Mobile est attaqué pour sa qualité de réseau, mais aussi à cause des performances du réseau. PCinpact a mis en avant les débits théoriques proposés par les opérateurs (MVNO inclus), et Free Mobile se classe dernier du classement avec des débits de l’ordre de 14  Mb/s en téléchargement.

137769_01B3000001462272