Comme prévu, B&YOU vient de référencer les Wiko Cink Slim et Cink Five. Le Cink Slim est vendu à 109 euros, tandis que le Cink Five à 179 euros.

Capture d’écran 2013-12-27 à 13.56.50

On s’y attendait, l’opérateur l’avait annoncé avant Noël. B&YOU vient donc de référencer deux smartphones Wiko, contre toutes attentes. En effet, les opérateurs se refusaient – jusqu’à maintenant – de commercialiser des smartphones doubleSIM (possibilité d’utiliser deux cartes SIM). En effet, l’Open Market (sans subvention, hors opérateur) est en plein essor depuis l’arrivée de Free Mobile, avec des forfaits sans engagement et très accessibles.

B&YOU choisit donc de commercialiser le Cink Slim, un smartphone Android avec un écran de 4 pouces (WVGA), processeur MediaTeK double-coeur et un capteur photo de 8 mégapixels à l’arrière. Nous avons testé le Cink Slim en octobre 2012, à l’époque ce mobile avait un rapport qualité prix sans équivalent. Néanmoins après 12 mois, le constat n’est plus le même. Le Cink Slim reste un téléphone accessible, néanmoins il est intéressant de le comparer à la concurrence.

L’opérateur affilié à Bouygues Telecom a également référencé le Wiko Cink Five. Ce dernier est beaucoup plus intéressant que le Slim, il est en effet compatible H+ (jusqu’à 21 Mbits en débit descendant). Je vous encourage à lire notre test complet, vous pourrez ainsi vous forger une opinion sur ce mobile Android.

Test du Wiko Cink Slim

Test du Wiko Cink Five