Finalement, le Conseil d’Administration du groupe Orange a décidé de renouveler sa confiance auprès de Stéphane Richard. Et ce, malgré les affaires qui entachaient sa candidature.

2101614

Pour rappel, Stéphane Richard avait rejoint Orange en 2009 aux côtés de Didier Lombard. Après le départ de Didier Lombard, il avait hérité du poste de PDG. Avec un bilan mitigé et une affaire embarrassante, Stéphane Richard n’était pas assuré de garder son poste chez Orange.

En effet, Stéphane Richard est mis en examen pour escroquerie en bande organisée dans le cadre de l’affaire Tapie. Une affaire qui remonte à 2007, lorsqu’il était chef de cabinet de Christine Lagarde, ministre de l’économie de l’époque. Comme vous avez pu certainement le suivre dans l’actualité, l’affaire Tapie concerne l’arbitrage de la revente d’Addidas par le Crédit Lyonnais. Stéphane Richard est accusé d’avoir utilisé la signature de Christine Lagarde sur un document rédigé en son absence.

Dans le contexte actuel, le Conseil d’Administration d’Orange a choisi de garder le cap avec Stéphane Richard à la barre.