Orange vient de publier ses résultats financiers pour le deuxième trimestre et le premier semestre de l’année 2014. Si les chiffres sont bons pour ce qui concerne les clients de forfaits mobiles, les résultats financiers sont tous à la baisse pour ce début d’année.

logo_Orange-9bf88

 

Comme le prévoyait Orange en début d’année, ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l’année 2014 sont encore en baisse. L’opérateur français a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 9,788 milliards d’euros, en baisse de 3,4 % par rapport au second trimestre de 2013. Son EBITDA (le bénéfice avant les taxes, impôts et intérêts) s’élève quant à lui à 3,123 milliards d’euros, en baisse également de 3,1 % par rapport à la même période l’année dernière. La marge réalisée est donc relativement stable et de l’ordre de 31,9 % toujours par rapport à l’année dernière.

Une forte baisse semestrielle

Si l’on regarde les résultats d’Orange sur le semestre, il s’avère toutefois que le résultat net de l’opérateur est en forte baisse. Il s’élève en effet à 744 millions d’euros pour le premier semestre de l’année 2014, en baisse de 30,3 % par rapport au premier semestre de 2013. Pour la fin de l’année à venir, Orange espère atteindre un EBITDA compris entre 12 et 12,5 milliards d’euros. Stéphane Richard, le PDG d’Orange commente les résultats de ce premier semestre et indique : « Malgré un environnement hyper concurrentiel, l’activité commerciale est soutenue, en particulier grâce aux investissements que nous avons consentis dans le très haut débit, fibre et 4G. La qualité reconnue des réseaux fixes et mobiles d’Orange, nous permet de nous différencier toujours davantage. Cela montre que les consommateurs ne sont pas uniquement focalisés sur le prix et sont sensibles à la qualité et au service ». Les clients de Free et d’Orange ne partageraient donc pas les mêmes valeurs ?

2 millions de clients 4G

Et les chiffres lui donnent raison. En France, le nombre de clients pour les services mobiles atteint 26,956 millions au 30 juin 2014 dont 21,254 millions possèdent un forfait. Sur le premier semestre 2014, Orange affirme que les ventes nettes de forfaits sont de l’ordre de 146 000, soit « la meilleure performance réalisée depuis le 1er semestre 2010 ». La 4G, quant à elle, totalise 2 millions de clients au 30 juin 2014 et aurait doublé depuis le début de l’année. Dernier point notable, l’ARPU (Average Revenue Per User, ou revenue moyen par utilisateur) s’élève à 283 euros par an entre 30 juin 2013 et le 30 juin 2014, en baisse de 28 euros par rapport à la période précédente.

orange france