Iliad n’a pas renoncé à mettre la main sur T-Mobile US. Malgré le refus de Deutsche Telekom, qui a écarté l’offre le semaine dernière, Xavier Niel (PDG et co-fondateur d’Iliad) a décidé de partir 15 jours aux Etats-Unis pour mener les négociations.

XAVIER-NIEL

Louis…. Xavier Niel aux Etats-Unis.

Deutsche Telekom souhaiterait conserver moins de 10% du capital de l’opérateur américain. Xavier Niel souhaite donc trouver un partenaire pour investir 6 milliards d’euros afin de racheter le solde Deutsche Telekom. Selon les rumeurs, Iliad est actuellement en cours de discussion avec des fonds d’investissements et des câblo-opérateurs américains, l’opérateur et FAI français réfléchir à une nouvelle proposition. La défection de Sprint, la semaine dernière, pourrait en effet lui permettre d’emporter plus facilement la mise.

D’après des personnes proches du dossier, « la partie est loin d’être gagnée ».

Pour poursuivre votre lecture, n’hésitez pas à lire notre édito : Iliad à la recherche du Saint-Graal en Amérique.