Le réseau 4G+ de Bouygues Telecom a été lancé il y a quelques mois. Même si aucun appareil ne peut actuellement profiter des débits plus élevés en France, l’opérateur fait évoluer son réseau. Le débit maximal théorique est ainsi passé de 170 à 225 Mbps, ce dont le rival d’Orange se charge de faire la démonstration.

Screenshot Speedtest 207Mbits

En juin dernier, Bouygues Telecom a lancé son réseau 4G+ (LTE-Advanced). Pour le prouver, l’opérateur avait mis en ligne sur YouTube une vidéo dans laquelle on voyait SpeedTest atteindre 170 Mbps. Par ailleurs, Bouygues Telecom avait annoncé avoir élargi la bande de fréquences des 1800 MHz sur certaines communes (1600 d’ici la fin de l’été). Cet élargissement (15 au lieu de 10 MHz) a permis à Bouygues Telecom d’atteindre un nouveau débit théorique maximal en agrégeant deux bandes de fréquence : 225 Mbps. Pour le prouver, un technicien de Villeurbanne a réalisé une photo d’un résultat SpeedTest assez impressionnant avec 207,88 Mbps. Une vidéo est aussi disponible, où l’on voit le compteur grimper jusqu’à 203 Mbps.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Ces débits seront donc accessibles, mais sous plusieurs conditions : posséder un appareil avec un modem 4G de catégorie 6, être dans une zone couverte par deux porteuses agrégées en 1800 + 2600 MHz ou 800 + 1800 MHz sur une largeur de 30 MHz. Dans le cas où l’utilisateur se trouve dans une zone avec deux porteuses agrégées sur une largeur de 25 MHz (2600 + 800 ou certaines zones en 1800 + 2600 et 800 + 1800 MHz), le débit maximal théorique sera de 190 Mbps. Concernant les appareils compatibles, le hotspot grand public Bbox Nomad 4G+ arrivera fin août alors que le modem routeur 4G+ pour les entreprises est disponible depuis début juillet.

Concurrencer la 4G+ d’Orange

Avec ce nouveau débit théorique maximal, Bouygues Telecom souhaite faire un peu d’ombre à Orange qui annonce un maximum de 223 Mbps pour son réseau 4G+. Les deux opérateurs possèdent quasiment le même taux de couverture en 4G (70 % pour Bouygues contre 66 % pour Orange selon l’ARCEP) et souhaitent donc chacun ouvrir un nouveau front sur le terrain de la 4G+. Il ne manque maintenant plus que les terminaux compatibles et une meilleure couverture. Bouygues Telecom parle de 16 villes couvertes en 4G+ à la rentrée. Concernant Orange, ce sont pour le moment les villes de Strasbourg et Toulouse qui sont couvertes.