Reed Hasting, la grand manitou de Netflix, a apporté son soutien à la candidature de Free dans l’affaire du rachat (OPA) de T-Mobile. Et il est d’ailleurs assez admiratif de Xavier Niel.

Netflix

Netflix soutient Free

D’après le magazine Le Point, qui a pu rencontrer et interviewer le patron de Netflix, Reed Hasting, l’homme apporte son soutien à la candidature de Free (groupe Iliad) pour l’acquisition de T-Mobile. On sait que des pourparlers sont actuellement en cours, et que Free est toujours un sérieux prétendant à ce rachat, dont on devrait connaitre rapidement le dénouement. « Aux États-Unis, on attend tous que Free remporte la bataille pour faire ce qu’il a réussi en France : faire fondre les prix d’accès au téléphone mobile » explique Reed Hasting au cours de l’entretien.

Hasting fan de Niel

Anecdote amusante, lors de son voyage en France à la mi-septembre, Hasting explique avoir visité l’école 42 et avoir été impressionné par le nouvel aboutissement de Xavier Niel : « Comme vous le savez, l’école 42 est ouverte 24 heures sur 24 donc je m’attendais à ce que ce soit plutôt vide à cette heure de la nuit. Et c’était plein ! Des centaines d’étudiants français ambitieux et motivés apprenant à programmer en langage C avec lequel j’ai grandi ! Je leur ai parlé et j’ai vu tellement d’énergie et d’ambition en eux ! Et de voir leur sac de couchage sur le sol à côté d’eux et les voir travailler si dur, c’était grand ! »