Hier, se tenait un séminaire sur l’audiovisuel au CSA. Le président de la République, François Hollande, était de passage et a annoncé publiquement que les fréquences d’or des 700 MHz seront attribuées aux opérateurs français en 2015. Ce qui devrait permettre de bâtir un réseau plus performant en intérieur et, surtout, d’atteindre les 300 Mbps en 4G+.

antenne-4G-5

Actuellement en France, trois bandes de fréquence sont utilisées pour la 4G : 800, 1800 et 2600 MHz. Il faudra en ajouter une quatrième en 2015, celle des 700 MHz. On savait depuis l’an dernier que l’État souhaitait réattribuer la bande des 700 MHz à la téléphonie mobile alors qu’elle est actuellement utilisée par la TNT. Toutefois, nous ne connaissions pas encore le calendrier de mise en place pour cette opération, par ailleurs décriée par les acteurs de la télévision qui vont perdre des fréquences utilisées pour la future TNT HD, mais également pour les professionnels du spectacle pour les liaisons sans fil des micros. François Hollande vient toutefois de confirmer que 2015 sera l’année de la 4G sur la bande des 700 MHz avec une mise aux enchères, comme ce fut le cas pour les autres bandes de fréquences. L’État espère ainsi récupérer au moins 3 milliards d’euros même si le calendrier exact n’a pas été dévoilé.

Les 700 MHz devraient intéresser de nombreux opérateurs, à commencer par Free qui ne dispose pour le moment que de la bande des 2600 MHz, rapide, mais pas très à l’aise pour pénétrer à l’intérieur des bâtiments. Notons également que la bande des 700 MHz permet, à l’image de celle des 800 MHz, d’émettre plus loin à partir de l’antenne relai, impliquant moins de déploiement pour couvrir une même région. Orange s’était lui aussi déclaré intéressé l’an dernier. L’opérateur historique possède l’autorisation de déployer des antennes sur les 3 bandes de fréquence (même s’il ne le fait pas sur celle des 1800 MHz pour conserver un réseau 2G performant) et s’il parvient à décrocher celle des 700 MHz, les clients pourraient bénéficier d’un débit en 4G+ qui se rapprocherait de 300 Mbps contre 225 Mbps actuellement.

Pour le moment, quelques téléphones sont compatibles avec la bande des 700 MHz, c’est le cas de l’Ascend Mate 7 ou encore l’iPhone 6. De nombreux terminaux sont en revanche incompatible, mais on ne s’attend pas à une mise en place de cette fréquence en France avant 2016.