Il est désormais acquis que la refonte des abonnements de Bouygues Telecom, assortie de l’intégration de B&You à l’opérateur, aura lieu le 17 novembre. On sait désormais un peu plus précisément à quoi ressemblera l’offre du troisième opérateur hexagonal.

Bouygues

La fusion de B&You et de Bouygues Telecom implique-t-elle nécessairement la disparition du premier ? Si « à partir du 17 novembre, le site bouyguestelecom.fr remplacera b-and-you.fr », l’opérateur virtuel devrait subsister sous forme de marque apposée à une partie des nouveaux forfaits à venir. Bouygues compte en effet réduire son important catalogue – une cinquantaine de forfaits à ce jour – à 14 abonnements, dont 7 estampillés B&You. Une manière de fournir des offres sans engagement de durée et sans subvention de téléphone au nom de son offre digitale, et de conserver, pour les 7 autres formules avec engagement, la marque Sensation utilisée depuis plusieurs années.

À son lancement, Free Mobile avait conspué la complexité des catalogues opérateurs concurrents. Bouygues Telecom, en proie à des difficultés financières et en cours de plan social, compte de fait réaliser d’importantes économies de gestion en simplifiant son offre. SFR pourrait suivre le même chemin puisque le PDG de Numericable, Eric Denoyer, a évoqué lui aussi son intention de réduire l’offre du Carré Rouge. Son nouveau propriétaire, également acquéreur de Virgin Mobile, pourrait ainsi remplacer la marque RED par Virgin dans les prochains mois. Orange, quant à lui, conserve le silence et garde, pour le moment du moins, ses formules Origami en parallèle de son offre en ligne Sosh.